LANDR BLOG

Théorie musicale

Théorie musicale: Les bases à connaître pour faire de la meilleure musique

Théorie musicale: Les bases à connaître pour faire de la meilleure musique

La théorie musicale vous permet de comprendre comment la musique fonctionne.
C’est la structure sous-jacente aux chansons que vous aimez; elle explique comment les chansons font ce qu’elles font.
But music theory can also show you the way forward.
Cependant, la théorie musicale peut aussi vous enseigner comment aller plus loin.
Apprendre la théorie est une partie essentielle de votre développement musical.
Démarrer avec la théorie musicale peut sembler intimidant au départ: il y a tellement de trucs que c’est difficile de savoir par quel bout commencer.
Nous avons élaboré le guide ultime pour débuter dans l’apprentissage de la théorie musicale, afin que vous puissiez saisir facilement les fondements et les mettiez en pratique dans votre musique dès maintenant.

Qu’est-ce que la théorie musicale?

La théorie musicale est la façon dont les musiciens expliquent et décrivent un phénomène musical dans une composition.
La théorie musicale définit les aspects fondamentaux de la musique, et fournit aux musiciens un système pour communiquer leurs idées l’un à l’autre.
Utilisez la barre de navigation à gauche pour explorer les concepts fondamentaux de la théorie musicale.

Pourquoi devriez-vous apprendre la théorie musicale?

La théorie musicale peut sembler une pratique académique qui rend la pratique de la musique semblable à une grille de mots croisés.
Rien n’est plus éloigné de la réalité. Tous les musiciens peuvent bénéficier de l’apprentissage de certains aspects de la théorie musicale.
Comprendre les concepts de théorie musicale est la clé pour progresser sur votre instrument, écrire de meilleures chansons et dépasser les blocages créatifs.
La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin d’un professeur qui coûte cher ou d’un cours de conservatoire classique pour apprendre.
Vous pouvez saisir les parties importantes de la théorie musicale en apprenant par vous-même et en appliquant les concepts à votre pratique musicale quotidienne.
Dans cet article, je passerai en revue les éléments de base de la théorie musicale, et je fournirai quelques ressources pour vous permettre de démarrer votre aventure dans l’apprentissage de la théorie musicale.Retour en haut ⟰

1. Démarrer avec les bases de la musique

Le meilleur endroit pour démarrer avec la théorie musicale est de commencer par la base.
Ici, je parle des composantes de base que toutes les compositions musicales ont en commun.
Ce sont les concepts de théorie musicale que vous pouvez probablement saisir de façon intuitive – même si vous ne savez pas comment les nommer.
Les fondements au coeur de la théorie musicale sont:

Use these posts to get started analyzing these concepts or give yourself a refresher on what they mean in a music theory context.

Qu’est-ce que la mélodie en musique?


Qu’est-ce que l’harmonie en musique?


Qu’est-ce que le rythme: le tempo, la pulsation et la mesure dans la musique

Retour en haut ⟰

 2. Les rudiments de la théorie musicale

Vos prochaines étapes dans la théorie musicale débutent avec les rudiments.
Les «rudiments» est un mot qui peut sembler lourd, avec les associations provenant de l’éducation musicale formelle, mais ne vous laissez pas intimider.
Les rudiments sont la théorie musicale mise en pratique – ils sont la théorie derrière les gestes musicaux que vous faites à tous les jours, peu importe l’instrument dont vous jouez.
Les rudiments de la théorie musicale sont:

Chacun d’entre eux est un sujet complexe avec des sous-catégories à explorer, si votre but est d’écrire de meilleures chansons.
Je verrai chacun de ces sujets en détail ailleurs dans cet article, mais si vous avez besoin de commencer par la base, voici un guide d’introduction pour chaque concept.
Retour en haut ⟰

3. Lire la notation musicale

La notation musicale est la façon dont vous analysez les concepts de la théorie musicale. Comprendre la façon dont le langage musical s’écrit est une fondation pour développer votre connaissance de la théorie.
Même si vous ne lisez ou ne jouez jamais de la musique à partir d’une partition, la façon dont la musique est représentée sur une page vous aide à faire le lien entre ce que vous entendez et ce que vous jouez.
Développer cette connexion est la façon dont vous réduirez le temps nécessaire pour amener vos idées de votre imagination jusqu’à vos compos.
Qu’il s’agisse de coucher vos idées sur papier, de jouer à partir d’une partition ou de simplement comprendre ce qui se passe dans une chanson, lire la musique est une des meilleures façons de travailler la théorie musicale.
Chaque élément de notation musicale a été développé pour vous aider à donner un sens à ce que vous entendez.
Gardez cela en tête pendant que vous apprenez le langage écrit de la musique – si il n’existait pas, les musiciens auraient de la difficulté à communiquer leurs idées!
Voici une série de ressources pour commencer à lire et écrire la musique.

Comment lire la musique: Le guide illustré


Le cycle des quintes : de quoi s’agit-il et comment l’utiliser dans votre écriture

Retour en haut ⟰
https://youtu.be/T2gw9Fcc_w0
https://www.youtube.com/watch?v=eVteycbJUsw

4. Un accord est la façon dont les notes fonctionnent ensemble

Une fois que vous avez les bases pour étendre votre savoir théorique, vous pouvez plonger au creux des fondements de la pratique musicale.
Les accords sont les unités individuelles de l’harmonie. Il y a un accord chaque fois qu’un groupe de sons consonants résonnent ensemble.
La relation entre la hauteur de son de deux notes est désignée sous le nom d’intervalle. Le type d’intervalle à l’intérieur d’un accord détermine la qualité d’accord.
Vous êtes peut-être déjà familier avec majeur et mineur – les deux qualités d’accords de base. Mais il y a encore plus à découvrir.
La façon dont les notes se combinent à l’intérieur de la structure d’un accord et la façon dont différents accords interagissent l’un avec l’autre vont définir l’identité d’une chanson.
Organiser les accords en séquences est une des parties fondamentales de l’écriture musicale. Une séquence d’accords agréable à l’oreille se nomme une progression d’accords.
Apprendre comment construire des accords individuels et les organiser ensemble par la suite est une habileté que vous pouvez améliorer en apprenant la théorie musicale.
Pour bien le faire, vous devrez apprendre plusieurs concepts qui ont à voir avec les accords.
Nos ressources sur les accords couvrent tout ce qui a trait à la construction d’accords de base et la façon de démarrer avec les progressions d’accords, jusqu’à ajouter davantage de richesse et de sophistication avec des accords qui comportent des extensions.

Apprendre les accords : 4 types d’accords et comment les jouer


Apprendre les progressions d’accords : comment arranger les accords dans votre écriture musicale


Accords diminués : comment ajouter de la tension dramatique à vos compositions


10 progressions d’accords avec une charge émotive que tout producteur devrait connaître


Accords augmentés : comment ajouter de la couleur à vos morceaux grâce aux extensions

Retour en haut ⟰
https://youtu.be/PG_u4NDJtwU
https://www.youtube.com/embed/lzLkebsh0TY

5. Les gammes sont la base de toute mélodie

Les gammes sont le prochain rudiment d’importance dans la musique.
Les gammes sont le matériau brut des mélodies. Tout passage musical mélodique avec un refrain qu’on peut chanter repose sur une gamme au niveau formel.
Une gamme est une série de notes en séquence avec un motif spécifique de tons et de demi-tons.
Ce motif détermine la sonorité de la gamme et la façon dont elle est utilisée dans les chansons.
Différentes gammes apportent différentes ambiances, émotions et caractéristiques à un morceau – et permettent différentes possibilités mélodiques.
Les deux gammes de base sont les gammes majeure et mineure. La gamme majeure suit la séquence ton/ton/demi-ton/ton/ton/ton/demi-ton.
La gamme mineure suit la séquence ton/demi-ton/ton/ton/demi-ton/ton/ton.
Il ne s’agit simplement d’un début. Il existe de nombreuses gammes, chacune avec sa propre signature mélodique.
Les gammes ont un impact tout aussi important que les accords lorsqu’il s’agit de former l’identité sonore d’une chanson.
Les gammes et les accords sont les rudiments de base que vous devez comprendre pour commencer à faire de la musique.
Nous verrons les types de gammes les plus utiles, et nous verrons comment les mettre en pratique dans notre série d’articles sur les gammes.

Modes harmoniques : comment enrichir vos morceaux grâce aux couleurs modales


Comment utiliser le mode Lydien pour écrire de meilleures chansons

Retour en haut ⟰

6. Les altérations et les tonalités musicales

Une tonalité musicale (le ton) définit l’ensemble des sons qui seront utilisés dans une composition musicale.
Elle établit le motif qui détermine la gamme majeure ou mineure centrale et quel sera le «coeur» harmonique du morceau.
Le ton d’une pièce de musique est déterminé par un ensemble de dièses ou de bémols (altérations), ce qu’on appelle une tonalité musicale.
La Une tonalité musicale (le ton) définit l’ensemble des sons qui seront utilisés dans une composition musicale.
Elle établit le motif qui détermine la gamme majeure ou mineure centrale et quel sera le «coeur» harmonique du morceau.
Le ton d’une pièce de musique est déterminé par un ensemble de dièses ou de bémols (altérations), ce qu’on appelle une tonalité musicale.
La tonalité musicale apparaît au début de la ligne de musique et indique quelles notes doivent être altérées, à partir de leur état original, pour s’intégrer dans la tonalité.
Les tonalités sont les contextes harmonique et mélodique pour les mouvements musicaux dans la chanson; elles fournissent un gabarit qui aide les musiciens à savoir quelles notes jouer quand ils jouent ensemble.
Un morceau peut commencer dans une tonalité et finir dans une autre, ou aller faire un détour dans une tonalité voisine avant de revenir à la tonalité originale. Ceci a pour nom une modulation.
Vous pouvez identifier le nom et la note fondamentale de la tonalité en suivant le motif des dièses et des bémols qu’on retrouve dans le cycle de quintes.
Nous avons élaboré des guides pas-à-pas pour identifier la tonalité d’une partition musicale, pour trouver la tonalité de votre propre morceau, ou même pour trouver la tonalité d’un sample individuel.

Les tonalités musicales:
comment fonctionnent-elles?


Le cycle des quintes : de quoi s’agit-il et comment l’utiliser dans votre écriture


Comment tirer d’avantage de tes samples en utilisant la transposition

Retour en haut ⟰
https://youtu.be/F21pS3Wo8ko

7. Le rythme est le pouls d’une chanson

Le rythme est un aspect fondamental de la musique et un sujet très profond en lui-même.
Nous avons largement couvert les bases dans notre tour d’horizon, mais cela vaut la peine de prêter plus attention au rythme puisqu’il s’agit d’un élément tellement fondamental dans la musique moderne.
Le «groove» et le «feel» peuvent vous amener loin, mais une compréhension approfondie du rythme peut vous amener à de nouveaux sommets.
Les beats sont simplement du rythme représenté dans le piano roll de votre DAW. Si vous ne savez pas comment organiser un rythme dans votre DAW, voici un guide pour fabriquer votre premier beat.
Vous pouvez même infuser un peu de feel humain dans un rythme en utilisant le swing DAW.
Les rythmes standards normaux sont la base pour la plupart des beats et des grooves, mais les polyrythmies sont la façon dont vous amenez votre sens rythmique à un autre niveau.
Les polyrythmies sont des grooves hybrides qui combinent différents motifs rythmiques ensemble.
Cela peut sembler compliqué au premier abord, mais notre explication approfondie rend facile l’intégration des polyrythmies dans vos compos.

Qu’est-ce que le rythme: comment le tempo, la pulsation et la mesure fonctionnent


Les indications de mesure:
comment sentir la pulsation

Retour en haut ⟰
https://youtu.be/CbmWdKOmEBc

 8. Exercices de théorie musicale

Une fois que vous avez fait vos premiers pas avec ces éléments fondamentaux de la théorie musicale, vous aurez besoin de les travailler pour intégrer l’information.
Je ne parle pas ici d’exercices répétitifs et interminables pour développer de la mémoire musculaire.
Il existe plein de façons de pratiquer la théorie musicale, qui ont directement à voir avec la création musicale. Vous pourriez être surpris de constater à quel point plusieurs de ces façons peuvent vous aider.
Voici nos meilleures stratégies pour incorporer la théorie musicale à votre processus de travail d’une manière qui stimule la créativité et qui vous aide à apprendre en cours de route.

Les 8 meilleures apps de formation auditive pour améliorer vos compétences d’écoute


7 exercices de théorie musicale pour faire décoller vos idées


6 bonnes raisons d’apprendre un nouvel instrument

Retour en haut ⟰

La théorie de tout

Apprendre la théorie musicale est votre passeport pour grandir en tant que musicien. Cela peut sembler sec et technique, mais les bénéfices que vous en retirerez en valent la peine si vous voulez faire de la meilleure musique.
Une fois que vous aurez débuté, vous constaterez qu’il n’y a absolument rien à craindre. Servez-vous de ce guide pour démarrer votre aventure dans l’apprentissage de la théorie musicale.