LANDR BLOG

BeatmakingMatériel de musique

Comment tirer d’avantage de tes samples en utilisant la transposition

Comment tirer d’avantage de tes samples en utilisant la transposition

Un guide pas à pas dédié au pitch shifting, afin de trouver la bonne tonalité, et quelques notions de warp.

Quand tu travailles avec des samples, la notion de pitch est essentielle.

Tu as trouvé ce sample parfait, mais il y a un léger soucis… Il ne correspond pas à la tonalité de ton morceau. Ou peut être que, tout simplement, il s’insèrera mieux dans ton mix avec un réglage de pitch différent.

Les producteurs tel que Jacques Greene ou Burial, sont des maîtres en la matière, notamment en terme de découpage et pitching des voix. Ce sont des skills que tout producteurs se doivent d’avoir dans leur arsenal.

Ton DAW te permet facilement de changer la tonalité d’un sample audio, sans en affecter sa qualité (voire même le changement de la tonalité d’un morceau entier). Il y a un nom pour cela:

La transposition.

Cette technique n’est pas seulement dediée aux samples individuels. Tu peux l’utiliser pour modifier la clé d’une instrumentale, afin de l’adapter au timbre de voix d’un chanteur par exemple. Ou transposer cette vieille ligne de synthé que tu as gardé, et l’utiliser dans le track sur lequel tu travailles actuellement. Les possibilités sont sans fin ! Qu’elles sont elles ? Comment cela fonctionne t-il? Et pourquoi dois tu y prêter attention?

Bien, allons y !

Qu’est ce que la transposition ?

Quand tu te lances dans le sampling, la première chose qui te vient en tête est: Comment je change le pitch d’un sample?

Dis bonjour à la transposition, le meilleur ami du sampling.
La transposition signifie: changer le pitch, vers le haut comme vers le bas, d’un sample audio ou de plusieurs notes midi. Cela s’effectue via l’échelonnage de semis tons (st).

La transposition te permet d’adapter n’importe quel enregistrement au pitch et à la clé de ton choix, aucuns besoins d’enregistrer de nouveau ou de devoir malheureusement le jeter à la corbeille.

Mais avant de rentrer dans les détails, laisse moi te parler de la théorie.

Qu’est ce qu’un semi ton ?

Un semi ton (aussi nommé demi pas, ou demi ton) est l’intervalle (ou distance) la plus petite entre deux notes dans la musique Western.

Sur un piano ou clavier, la différence entre deux touches voisines est un semi ton.
La plupart du temps, cela signifie se rendre d’une touche blanche à une touche noire. Les seules exceptions se situent entre le Mi et le Fa, puis le Si et le Do, puisqu’il n’y a pas de touches noires entre elles. Ce sont tout de même des semis tons, bien que les deux touches juxtaposées soient blanches.

transposition-inpost-1

Un ton (aussi appelé ton plein, ou pas plein) est construit de deux semi tons.

transposition-inpost-2

Rappelle toi que lorsque l’on pitche quelque chose avec la transposition, les pas effectués sont par semi tons à chaque fois.

Par exemple: si tu veux transformer ton sample d’un Do, vers un Ré (un ton plein), tu dois le faire évoluer de deux semi tons vers le haut.

Connaître les semi tons et tons s’avère très pratique quand tu essayes de mémoriser les formules de gamme (comme la gamme Majeur en dessous) et jouer n’importe quelle touche en n’importe quel mode. Mais nous nous arrêterons ici.

transposition-inpost-3

Comment changer le pitch sans désordonner le tempo

Revenons à nos moutons: pitcher les samples dans ton DAW.

Dans le monde physique, la relation entre le pitch et le tempo est la suivante: si tu accélères le tempo, les choses commencent à sonner comme les chipmunks (le pitch augmente également donc). Si tu ralentis le tempo, les choses commencent à sonner plus profondes (le pitch descend également). Essaye sur l’enregistrement d’un musicien par exemple, et tu vas vite comprendre de quoi je parle.

Si, à chaque fois que tu pitches ton sample, le tempo change aussi, tout va vite devenir brouillon et désordonné.

Un autre soucis : quand tu joues avec le pitch, le sample peut très rapidement devenir problématique et perdre en qualité.

Ici, je t’explique comment changer le pitch d’un sample en gardant le même tempo ET toute sa qualité d’origine;

transposition - master tempo
transposition - audio clip
transposition - warp
transposition - mode
transposition - transpo
  1. Sélectionne tes samples (et de préférence, qu’ils sonnent suffisamment bien et possèdent assez de puissance)
  2. Dans ton DAW (nous utilisons Ableton Live), assure toi que le Master Tempo est configuré au tempo de ton sample (ou au tempo du track que tu veux modifier):
  3. Fais glisser ton sample dans un clip audio et clique dessus:
  4. Allume la fonction Warp. Cela stretche ton sample afin de garder son tempo intact:
  5. Click sur le mode “Pro” dans le menu dépliant. Utilise Beats pour les rythmiques, ou Complex Pro pour les accords ou les samples contenants beaucoup d’éléments. Cela préserve la qualité du sample et évite une détérioration de celui ci:
  6. Utilise le bouton Transpose pour changer le pitch de ton sample par semi tons:

Comment trouver le pitch d’un sample dans ton DAW

Pour le moment, j’ai écrit en imaginant que tu connaissais déja le pitch ou la clé de ton sample ou ta musique. Si c’est le cas, c’est fantastique ! Mais nous ne sommes pas tous musiciens entraînés, et ce n’est pas un soucis !

Ton DAW possède de supers outils pour t’aider à trouver le pitch ou la note de n’importe quel sample audio.

Ici, voilà comment procéder à l’intérieur d’Ableton:

transposition - loop switch
transposition - New-Tuner-Spectrum-2
  1. Trouve les outils Tuner et Spectrum (utilise les prestes Fast ou notes) en dessous de ces effets. Fais les glisser sur la piste de ton sample.
  2. Boucle ton sample en activant le bouton de boucle, et fais glisser la barre de boucles grise à l’endroit où tu le souhaites:
  3. Appuie sur Play et jette un oeil à ce que le Tuner et le Spectrum te racontent. Ecris les notes que tu vois sur le Tuner. Puis clique sur le premier peak de ton Spectre. On appelle cela, la fréquence fondamentale. Un carré orange va apparaître, il te dit quelle fréquence (en hertz) et note sur laquelle tu travailles. Ecris la aussi.
  4. Rends toi sur un clavier en ligne, et joue ces notes en même temps que ton sample. Laquelle sonne le mieux et correspond le plus ? Une fois que tu as entendu ceci, tu as donc trouvé le pitch. Félicitations!

Si tu veux apprendre comment trouver la clé d’une musique à l’oreille, ce tutoriel simple est plutôt incroyable. Un petit entraînement de ton oreille ne peut pas faire de mal, n’est ce pas?

Trouve le bon pitch

L’art du sampling ne s’arrête pas au fait de trouver le bon sample.

Tout dépend de ce que tu en fais, pitcher, stretcher, déformer, et y ajouter quelques effets.

Plus tu as d’outils dans ton arsenal de sampling, plus tu seras capable de créer un hook entraînant, lignes de lead, solos, lignes de basses ou pads pour ton track.

La transposition est une de ces clés, sans jeu de mots.

Mastering et distribution illimités, 1 200 samples libres de droits, plus de 30 plugins et plus! Obtenez tout ce que LANDR a à offrir avec LANDR Studio.

Alexandre Faivre

@Alexandre Faivre

Ne manquez plus aucun article du Blog LANDR

Derniers messages