LANDR BLOG

BeatmakingInspirationVidéo

Est-ce qu’utiliser des boucles en musique, c’est de la triche? Comment être créatif avec des sons préfabriqués

Preview of youtube video

Il y a un grand débat en cours depuis l’avènement de l’échantillonnage en musique—est-ce qu’utiliser des sons préfabriqués, c’est de la triche?

Les sceptiques vous répondront que vous ne pouvez pas vous aventurer très loin sur cette voie tout en proclamant qu’il s’agit de votre propre travail. Mais est-ce vraiment un raccourci créatif que d’utiliser des boucles?

En 2021, on devrait avoir réglé cette question. Les sons échantillonnés donnent lieu à des explosions de créativité dans à peu près tous les genres dans la musique moderne. Quiconque penche du côté négatif de la chose ne réalise pas le potentiel d’un workflow basé sur les boucles.

Mais ne me croyez pas sur parole. Dans cet article, nous verrons les principales raisons pour lesquelles les boucles échantillonnées sont un outil tout aussi valable d’un point de vue créatif que les autres dans votre palette de producteur.

De plus, j’expliquerai les façons les plus innovatrices de travailler avec des boucles pour créer de la musique neuve et excitante.

Allons-y.


Nous construisons tous en nous inspirant du travail des autres

Tout d’abord, déconstruisons le mythe selon lequel le travail de tout artiste se fait en vase clos.

Chaque créateur a été influencé et a appris des techniques—même les anticonformistes qui ont changé la donne avec leurs innovations.


En fait, beaucoup du matériau brut utilisé dans la musique avant-gardiste remonte à plusieurs générations en arrière.

Ici, je parle d’éléments fondamentaux, comme les progressions d’accords courantes ou les motifs de batterie et percussions.

Certains de ces éléments sont si profondément ancrés qu’il est impossible de dire qui les a «inventés». Chaque artiste qui arrive les utilise à sa manière propre pour créer quelque chose d’unique.

On peut dire la même chose à propos des boucles. Juste parce que vous n’avez pas créé un sample à partir de rien ne signifie pas qu’il n’y a aucun potentiel pour son utilisation. Imaginez si les gens adoptaient la même attitude envers les gammes et les accords!

Autrement dit, si vous avez créé le résultat final, il s’agit bien de votre composition, peu importe quels outils vous avez utilisés. peu importe quels outils vous avez utilisés.

Autrement dit, si vous avez créé le résultat final, il s’agit bien de votre composition, peu importe quels outils vous avez utilisés. No matter what tools you used.

La technologie stimule l’innovation

Chaque fois qu’une nouvelle technologie musicale voit le jour, les détracteurs prétendent aussitôt que cela nuit à la musique moderne.

Je ne suis pas ici pour pencher d’un côté ou de l’autre, mais nous devons admettre qu’il s’agit d’une vieille rengaine.

Le raisonnement derrière cet argument est que les nouveaux outils rendent la chose trop facile et que les artistes n’ont pas besoin de développer les compétences dont on avait besoin auparavant pour produire un travail de qualité.

Les défenseurs de la tradition insistent que les artistes devraient pouvoir se plier aux façons plus anciennes de faire de la musique avant d’avoir une chance d’exprimer leur créativité.

Il s’agit d’une attitude plutôt négative, mais cela n’a jamais dérangé quiconque a suffisamment d’ambition pour réaliser sa propre vision en dépit d’un accès limité aux outils professionnels.



En fait, l’autre côté de la médaille de cet argument est que la nouvelle technologie fait tomber les barrières qui empêchent les créateurs d’exprimer leurs idées.

Si on regarde en arrière, on peut dire la même chose à propos de plusieurs technologies plus anciennes. Pour faire une comparaison, cette idée que les synthétiseurs ne sont pas de véritables instruments, dans les années 60, semble un peu absurde.

La meilleure approche est de tout simplement accueillir le changement et d’utiliser les outils qui vous inspirent. Ne vous souciez pas de ce que les gens peuvent en dire!

Comment être créatif avec des sons préfabriqués

La meilleure approche est de tout accueillir le changement et d’utiliser les outils qui vous inspirent. Ne vous souciez pas de ce que les gens peuvent en dire!

Maintenant que nous avons parlé de ces concepts, abordons les techniques pratiques pour utiliser les boucles de façon créative.

Voici 4 idées de workflows pour vous approprier les boucles.

1. Utilisez un instrument basé sur les boucles

Coller des boucles échantillonnées sur votre timeline est une excellente façon de travailler avec des sons préfabriqués.

Cependant, vous pouvez faire jaillir la créativité en interagissant plus directement avec les sons que vous utilisez dans une session.

Je parle ici de l’utilisation d’un instrument basé sur les boucles, comme Chromatic par LANDR.


Il s’agit d’un plugin de boucles qu’on peut contrôler en MIDI qui vous procure des sons inspirants de manière très accessible. Chaque «patch» Chromatic est une sélection soigneusement organisée de boucles, qu’on appelle un ensemble. On peut parcourir les ensembles par moods pour des idées auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé.

Le plus amusant est de voir à quel point on peut jouer de Chromatic comme d’un instrument et utiliser les effets et les «modifiers» pour créer de nouveaux sons.

Vous serez surpris à quel point il est facile de jouer et de performer avec des boucles.

2. Lâchez-vous avec les effets

Les effets audio sont l’une des meilleures façons de transformer une boucle en une création qui soit la vôtre.

Les effets audio sont l’une des meilleures façons de transformer une boucle en une création qui soit la vôtre.

Si vous n’êtes pas préoccupé de conserver intactes les caractéristiques originales de votre son, il n’y a pas de limite jusqu’où vous pouvez vous aller.

Utiliser des boucles de cette manière a beaucoup plus à voir avec le design sonore et l’expérimentation.

À la place d’utiliser un son pour ses caractéristiques musicales, vous pouvez utiliser sa texture et vous amuser à fond.

Avec tous les pluginsexistants, vous pouvez rendre un sample complètement méconnaissable avec seulement quelques effets.


Super astuce: Chromatic de LANDR vient avec des effets intégrés puissants pour sculpter les sons que vous aurez trouvés dans les sets et les moods.

Avec les filtres, le delay, la réverbe et les effets «lo-fi», vous allez trouver mille façons amusantes de traiter vos boucles.

Et en cours de route, vous allez en apprendre à propos des chaînes de signaux et comment les différents effets interagissent. C’est gagnant-gagnant!


3. Expérimentez avec le pitch et le tempo

Vous pouvez facilement transformer une boucle familière en quelque chose de nouveau en manipulant le pitch et le tempo.

Si vous travaillez avec Ableton Live, la fonctionnalité «warp» vous permet de faire correspondre n’importe quelle boucle avec le contexte de votre morceau, mais c’est encore bien plus lorsque cela est utilisé de manière créative. mais c’est encore bien plus lorsque cela est utilisé de manière créative.

Essayez de transposer les boucles vers le haut ou vers le bas, ou de changer leur pitch pour voir à quel autre endroit elles pourraient convenir dans un morceau.

Vous pourriez vous apercevoir que vos boucles ont un ressenti totalement différent lorsque transposées dans une tonalité différente.

Super astuce: Chromatic de LANDR vous permet de jouer avec le pitch et le tempo instantanément en utilisant les touches noires sur le clavier. Faites l’essai pour voir comment les boucles sonnent à double vitesse, à vitesse coupée de moitié, ou encore abaissées ou remontées d’une octave. Les résultats pourraient bien vous surprendre!

4. Sortez du contexte

Enfin, il est assez courant de voir les samples organisés par genre de manière stricte.

Il s’agit d’une façon pratique de découvrir des sons, mais il ne s’agit pas de la seule manière de les utiliser.

En fait, l’échantillonnage expérimental est l’une des façons les plus excitantes de déjouer les attentes dans la production musicale.

L’échantillonnage expérimental est l’une des façons les plus excitantes de déjouer les attentes dans la production musicale.

Les artistes les plus innovateurs ont toujours défié les conventions, il faut donc saisir la balle au bond pour se servir des boucles de façons inattendues.

Boucles, moods et couleurs infinies

En production musicale, les boucles ne sont pas près de disparaître.

Si vous vous êtes déjà questionné au sujet des questions d’authenticité en les utilisant, cela ne devrait pas vous empêcher de faire de la musique.

En fait, il semble que ce genre de critiques dépassées ne dureront pas puisque les artistes continuent de développer de la musique neuve et excitante avec les boucles.

Maintenant que vous avez matière à réfléchir, retournez à votre logiciel et continuez à créer.

Mastering et distribution illimités, 1 200 samples libres de droits, plus de 30 plugins et plus! Obtenez tout ce que LANDR a à offrir avec LANDR Studio.

LANDR

Various contributors from the LANDR team of music mentors.

@LANDR

Ne manquez plus aucun article du Blog LANDR

Derniers messages