LANDR BLOG

EnregistrementMatériel de musique

L’enregistrement de terrain: 10 façons d’utiliser des sons naturels dans votre production

L’enregistrement de terrain: 10 façons d’utiliser des sons naturels dans votre production

Dans l’art et la musique, innover équivaut souvent à repousser les frontières et briser les moules.

Une manière dont les musiciens aventureux défient les conventions est par l’utilisation de sons non musicaux dans leur travail.



Les éléments sonores provenant de la vie de tous les jours peuvent être des composantes fortes dans une composition musicale.

L’enregistrement de terrain consiste à capter ces sons dans l’environnement; cela ouvre un monde de possibilités infinies, mais utiliser ces sons naturels dans votre production n’est pas toujours chose facile.

Cet article va vous guider pas à pas dans la façon d’incorporer l’enregistrement de terrain dans votre musique, et traitera également de façons créatives de manipuler les sons naturels dans votre logiciel d’enregistrement.

Qu’est-ce que l’enregistrement de terrain?

L’enregistrement de terrain est le terme utilisé pour décrire tout enregistrement audio qui est réalisé à l’extérieur d’un studio d’enregistrement.

L’enregistrement de terrain est le terme utilisé pour décrire tout enregistrement audio qui est réalisé à l’extérieur d’un studio d’enregistrement.

Comme son nom l’indique, l’enregistrement de terrain tire son origine du travail sur le terrain; au cours de voyages dans des lieux qui ne leur étaient pas familiers, à la culture différente, certains chercheurs ont commencé à documenter ce qu’ils trouvaient sur place.

Dans les années ‘40, le compositeur Pierre Schaeffer a commencé à expérimenter avec l’enregistrement de la voix humaine et des environnements naturels.

Ces compositions tout à fait uniques constituent les débuts de la musique concrète, laquelle a posé les fondements d’une bonne partie de la musique expérimentale et d’avant-garde d’aujourd’hui.

Autrefois, capter des sons sur le terrain requérait de l’équipement coûteux et des compétences spéciales. Aujourd’hui, grâce à la technologie moderne, quiconque possédant un smartphone est capable d’enregistrer de l’audio.

Pour commencer: de quel équipement avez-vous besoin?

Tout ce dont vous avez besoin pour capter des sons sur le terrain est d’un micro, un appareil d’enregistrement et un casque d’écoute.

Si vous avez un smartphone, vous avez déjà un appareil apte à réaliser des enregistrements de terrain.

Si vous avez un smartphone, vous avez déjà un appareil apte à réaliser des enregistrements de terrain.

Toutefois, si vous choisissez d’investir dans un appareil spécialement dédié pour l’enregistrement de terrain, vous obtiendrez une qualité audio supérieure et des options utiles pour votre flux de travail.

Voyez notre liste des 13 meilleurs enregistreurs de terrain et commencez à capter des sons naturels provenant du monde qui vous entoure.

Quel type de sons devriez-vous enregistrer?

La beauté de l’enregistrement sur le terrain est que vous pouvez capter tout son auquel vous pensez et ensuite l’utiliser dans vos morceaux.

Une fois que vous avez choisi quel type d’équipement vous voulez utiliser, il est temps de sortir et de commencer à enregistrer.

Voici quelques idées pour commencer à faire de l’enregistrement de terrain:

  • Voix humaines
  • Conversations ambiantes
  • Sons provenant de la nature
  • Sons industriels, tels que machines, construction, etc.



Comment utiliser un enregistrement de terrain dans vos productions

Une fois que vous avez capté vos sons provenant du terrain, vous devrez les intégrer à vos morceaux.

Étager des sons naturels par-dessus des éléments musicaux est une excellente façon d’ajouter de la profondeur et de l’intérêt à un morceau.

Étager des sons naturels par-dessus des éléments musicaux est une excellente façon d’ajouter de la profondeur et de l’intérêt à un morceau.

Vous pouvez également être créatif en manipulant les sons avec des effets, ou utiliser les enregistrements pour créer des éléments musicaux comme des rythmes ou des lignes de basse.

Les possibilités sont pratiquement infinies, mais voici quelques suggestions pour travailler avec vos enregistrements de terrain dans votre logiciel d’enregistrement:

1. EQ

Cela peut sembler l’évidence même, mais il y a plein de façons créatives et utiles d’utiliser votre EQ (égalisation).

Peut-être voulez-vous simplement isoler certains sons provenant de votre enregistrement en filtrant certaines fréquences indésirables.

Vous pouvez aussi utiliser l’EQ pour mettre en relief certaines fréquences et créer des sons étranges et intéressants.

2. Gating (atténuation de bruit)

Le gating, ou atténuation de bruit, est une technique un peu plus avancée qui peut complètement isoler certains sons de votre enregistrement.

Avec la compression, l’atténuation de bruit est un des outils principaux pour contrôler votre plage dynamique.

Un des défis auxquels vous ferez face lorsque vous enregistrez en extérieur est la captation excessive de bruit de fond.

Ajuster le seuil d’atténuation dans votre logiciel d’enregistrement détermine le niveau auquel il va entrer en fonction et couper le signal.

Tout ce qui se trouve au-dessus du seuil ne sera pas affecté, tout ce qui se trouve en dessous sera assourdi. Fignoler l’attaque et le rétablissement (release) va vous aider à faire que l’atténuation de bruit soit naturelle et transparente.

3. Transposition

La transposition est le processus d’ajustement de la hauteur de son de l’enregistrement; cela peut altérer complètement la sensation ressentie à l’écoute d’un son.

C’est une excellente technique à utiliser avec les enregistrements vocaux. Ajuster la hauteur de son vers le haut ou vers le bas, même de quelques demi-tons, peut donner à l’enregistrement un côté surnaturel.

4. Réverbe et delay

Ajouter de la réverbe et du delay (délai) à un enregistrement de terrain est une façon simple et super pour ajouter beaucoup de profondeur à votre morceau.

À côté de votre plugin de réverbe intégré dans votre logiciel d’enregistrement et les plugins externes, il existe littéralement des milliers de textures de réverbes et de délais parmi lesquelles choisir.

Expérimentez avec les paramètres de la réverbe et du delay comme la densité, la réflexion et la forme pour que la spatialisation soit plus intéressante dans votre morceau.

5. Fonction panoramique

Jouer avec la fonction panoramique (panning) sur votre enregistrement de terrain est une autre technique simple pour que la spatialisation soit plus intéressante.

Pour les voix ou les sons provenant de la nature, essayez d’utiliser des pistes dupliquées et positionnées aux extrémités opposées du champ stéréo avec la fonction panoramique.

Vous pouvez également étager les sons afin que le timing soit légèrement décalé, ce qui va créer de la profondeur et un effet semblable à du delay à l’enregistrement.

Si vous voulez expérimenter avec quelque chose de plus compliqué que la fonction panoramique intégrée dans vos pistes audio, il existe, tout comme avec la réverbe, un grand nombre de possibilités pour panoramiser vos enregistrements avec les préréglages de votre logiciel, et également à travers des plugins externes.

6. Inversez

Une façon facile de manipuler vos sons naturels est de simplement les inverser.

Ceci peut ajouter une ambiance menaçante aux enregistrements vocaux, ou peut créer un son complètement nouveau lorsqu’on l’utilise sur des enregistrements de machinerie.

Prendre quelques-uns de vos sons naturels et les utiliser dans un morceau à la fois vers l’avant et inversés est une super technique lorsqu’on se sert d’enregistrements de terrain en tant qu’instruments.

7. Découpez

Tout dépendant de la façon dont vous utilisez vos enregistrements de terrain dans vos morceaux, étager des bouts et des sections dans un ordre aléatoire est une autre manière d’ajouter de la profondeur et de l’intérêt à votre morceau.

8. Fonction sidechain

Les règles sont faites pour être enfreintes, et vous pouvez créer certains effets intéressants en utilisant les ‘sidechains’ de façons non traditionnelles.

Si vous avez un enregistrement d’une texture ou un son statique, essayez d’utiliser la fonction sidechain pour en faire un élément percussif comme une boucle de batterie. Coupez le son de la boucle et voyez quel genre de courbes de volume rythmiques émerge.

9. Créez des instruments sur mesure

Utiliser un instrument sur mesure ou un échantillonneur dans votre logiciel d’enregistrement est une excellente façon de créer vos propres motifs de batterie, lignes de basse ou parties de synthé.

Plusieurs producteurs utilisent de courts échantillons de différents sons (grosse caisse, hi-hat, etc.) pour composer leurs propres motifs.

Avant de faire cela, vous voudrez probablement utiliser l’astuce précédente qui consiste à découper vos enregistrements.

Découpez chaque enregistrement en de multiples segments d’une mesure et intégrez-les ensuite à votre instrument sur mesure.

Vous pouvez de cette façon créer des arrangements et ajuster les paramètres de chaque son individuel au fur et à mesure.

10. Utilisez des plugins créatifs

Il existe des milliers de plugins VST externes que vous pouvez acheter ou télécharger pour traiter vos sons naturels de manière unique.

Voici quelques excellents plugins pour le traitement des enregistrements de terrain:

Sinevibes Hologram
Ce processeur d’effets resynthétise le son en temps réel. Il convertit votre son en une série d’ondes sinusoïdales de fréquences différentes.

Deux modulateurs multi-formes d’ondes souples appliquent un mouvement rythmique au son resynthétisé. De cette façon, vous pouvez créer des lignes de basse, des parties de synthé et des motifs de batterie à partir de vos enregistrements de terrain.



MDSP Smart Electronix Livecut Beat Chopper
Un ‘beat-slicer’ algorithmique en direct est conçu pour simuler le découpage automatique de ‘breakbeats’ comme dans les morceaux de style jungle et drum and bass des débuts. Vous pourriez obtenir des résultats drôlement intéressants si vous faites rouler des fragments d’enregistrements de terrain à travers ce VST gratuit.

Stagecraft Echothief
Echothief est une réverbération à convolution qui vous permet de façonner des espaces naturels avec de la convolution. Les techniques IR avancées de Stagecraft vous donnent accès à la fonction de réponse impulsionnelle d’espaces trop bruyants pour être enregistrés avec des méthodes traditionnelles.

Les possibilités sont infinies lorsque vous utilisez des plugins avec vos enregistrements de terrain. Jetez un coup d’œil à cette liste des 200 meilleurs plugins VST gratuits de tous les temps pour un répertoire incomparable de plugins d’effets pour ajouter une touche unique à vos sons naturels.

Enregistrer le monde qui vous entoure

Tout comme la production musicale numérique, l’intégration d’enregistrements de terrain à vos morceaux offre des possibilités infinies.

Il peut être difficile de savoir de quelle façon bien utiliser les enregistrements de terrain dans vos morceaux afin qu’ils sonnent de manière cohérente avec votre musique mais, avec quelques effets simples et des techniques de production musicales de base, vous pouvez faire en sorte que des sons non musicaux sonnent de façon musicale.

Unlimited mastering &amp; distribution, 1200 royalty-free samples, 30+ plugins and more! <a href="https://join.landr.com/landr-studio/?utm_campaign=acquisition_platform_en_us_studio-generic-new-blog-ad&amp;utm_medium=organic_post&amp;utm_source=blog&amp;utm_content=left-hand-generic-ad&amp;utm_term=general">Get everything LANDR has to offer with LANDR Studio.</a>

Unlimited mastering & distribution, 1200 royalty-free samples, 30+ plugins and more! Get everything LANDR has to offer with LANDR Studio.

Virginie Hamel

Virginie Hamel est chanteuse de jazz professionnelle et professeure de chant. Elle travaille également comme rédactrice, traductrice et transcriptrice.

@Virginie Hamel

Ne manquez plus aucun article du Blog LANDR

Derniers messages