LANDR BLOG

Distribution musicaleMatériel de musique

Tout ce que les musiciens ont besoin de savoir sur la distribution numérique

Tout ce que les musiciens ont besoin de savoir sur la distribution numérique

This is lesson is step 2 / 2 of a LANDR Lesson Plan. Click here to start from the beginning or simply just keep on reading.

Obtenez distribution sur plus de 100 plateformes de streaming musical. Sortez un morceau avec LANDR.

La distribution de la musique numérique est le dernier chaînon entre votre album finalisé et vos fans.

La distribution de la musique numérique impose désormais ses règles. Les labels de musique et les artistes indépendants ont toujours dû passer par les incontournables distributeurs de musique pour rendre leur musique accessible à leurs fans.

Mais grâce à la distribution en ligne, le pouvoir est désormais entre les mains des artistes indépendants qui cherchent à se développer.

Les ventes de musique numérique ont augmenté de 17,7% en 2016, représentant une somme de 7,8 milliards de dollars US de revenus. C’est 50% de la somme totale des revenus liés à la musique. Cette croissance s’explique en partie par l’augmentation de 60.4% des abonnements de streaming.

bringdistrotoyou_700x366

C’est pourquoi il est important de savoir comment se vendre sur Spotify, Google Play et iTunes.

En tant qu’artiste, la distribution numérique est devenue une étape incontournable pour pouvoir atteindre tous vos fans potentiels. Une distribution astucieuse augmente votre visibilité. Cela rend votre musique accessible à tous les auditeurs. Cela vous permet aussi d’être payé pour tout ce travail acharné que vous effectuez pour promouvoir votre musique.

Ce guide vous donnera tout ce dont vous avez besoin pour bien distribuer votre musique en ligne.

Qu’est-ce que la distribution musicale ?

La distribution musicale c’est tout le cheminement entre votre musique et l’auditeur.

Traditionnellement, les distributeurs concluent des accords avec les labels de musique pour vendre les musiques dans les magasins.

Toutefois, la distribution a changé la donne en faisant sauter l’intermédiaire, autorisant les artistes à distribuer directement leur musique sur les plateformes d’achat en ligne tout en gardant 100% de leurs redevances.

Comment la distribution de la musique numérique fonctionne aujourd’hui

Le but de la distribution numérique c’est de rendre disponible votre musique sur iTunes, Spotify, Google Play et autres plateformes en ligne, mais aussi sur les magasins de musique numérique.

Considèrez-les comme des magasins de disques numériques. Une fois que votre musique y prend place, les gens peuvent l’écouter, l’acheter et la télécharger en ligne. En contrepartie, vous recevez des redevances en fonction de où et comment a été écoutée votre musique.

Comme les magasins de disques traditionnels, les plateformes de musique en ligne reçoivent leur catalogue directement des compagnies de distribution numérique. Mais au lieu d’envoyer par colis des caisses de vinyles toutes les semaines, les distributeurs numériques délivrent du contenu directement aux grands magasins de musique en ligne cités plus haut.

Ce qui pouvait prendre des semaines voire des mois de transport et de fabrication, sans parler de tous les autres coûts, se fait maintenant en quelques clics.

Les meilleures compagnies de distribution musicale

Il existe un tas de compagnies de distribution musicale. Garder l’intégralité de ses redevances est essentiel. Informez-vous sur leurs commissions et ce sur quoi vous vous engagez avant de vous décider. Certains disent qu’ils ne vous ponctionnent rien, mais il y a dans certains cas des frais cachés. Renseignez-vous bien !

On vous en dit plus sur comment choisir son distributeur numérique plus bas, continuez la lecture.

Les bénéfices de la distribution musicale en ligne

Le type de musique le plus consommé de nos jours c’est la musique numérique. Ce qui en fait un must pour toute sortie d’album. Les évolutions des revenus de l’industrie musicale montrent clairement que le numérique a pris le pas sur tout le reste. Voici les revenus mondiaux de l’industrie musicale en 2016 :

  • 50% viennent du numérique
  • 34% viennent des supports physiques (CDs, vinyles, cassettes)
  • 14% viennent des droits d’exécution publique (radio, spectacles, etc.)
  • 2% viennent des synchros (films et publicités)

Alors soyez stratégique. Rendez votre musique disponible là où les gens ont l’habitude de l’écouter : en ligne. Vous multiplierez ainsi les chances de les atteindre.

Épargnez-vous les coûts et les tracas de la distribution physique – notamment pour une première sortie. Commencez par établir un public et un nom avec des sorties numériques et une auto-promotion maline.

Il faut un peu de finesse pour vendre correctement sa musique en ligne. Choisissez la distribution qui vous reversera l’intégralité de vos redevances sans vices ou clauses cachées. Cela vous garantira d’être payé pour ce qui vous est dû sans abandonner les droits sur votre musique. Ce n’est pas négligeable. Parce que si votre prochain album est mieux distribué par une autre compagnie, vous serez libre de mettre fin à votre accord non exclusif à tout moment.

Il y a aussi pas mal d’avantages à la distribution numérique comme les algorithmes de recommandation. Ce sont des suggestions qui sont proposées aux gens selon leurs habitudes d’écoute. C’est comme ça qu’on découvre des nouveaux sons à l’ère du numérique ! Considérez-les comme des bonus, mais ce n’est pas ça qui fera que votre musique sera écoutée par des millions d’auditeurs. Ça, ça ne dépend que de vous !

Maintenant que vous connaissez les tenants et les aboutissants de la distribution d’aujourd’hui, passons aux meilleures façons de distribuer votre musique. Voici quelques étapes à suivre :

1. Trouvez-vous la meilleure compagnie de distribution musicale

Bon ok, votre disque est fin prêt. Vous l’avez mixé puis masterisé. Vos visuels sont beaux et soignés. Vous ne tenez plus en place, vous voulez juste que ça sorte.

Maintenant vous devez être en train de vous demander comment vous allez vendre votre musique en ligne. La première étape est de trouver la bonne plateforme de distribution en ligne.

Familiarisez-vous avec les grandes compagnies de distribution :

LANDR

LANDR est le seul service de distribution qui vous donne droit à un mastering professionnel et à une distribution globale, à un seul et même endroit.
Les prix débutent à partir de 1€ par mois et vous gardez l’intégralité de vos redevances. Ce qui veut dire qu’il n’y aucun frais ou clause caché. Vous récoltez pleinement les fruits de votre travail.

La distribution LANDR place votre musique sur plus de 250 magasins et plateformes en ligne, y compris Spotify, iTunes, Apple Music, Google Play et Amazon. Cela vous donne même droit à un tableau de bord avec des statistiques concernant votre musique et l’évolution de votre fanbase, cela vous aide dans vos choix de carrière en tant que musicien. Populaire en Suède ? Il est peut-être temps d’y planifier une tournée.

Notre fonctionnalité LANDR préférée : bien sûr on ne sera pas très objectif là-dessus, mais notre fonctionnalité LANDR préférée pour la distribution c’est l’outil d’aide à la sortie d’album. Mettre sa musique en ligne n’a jamais été aussi simple et rapide, surtout si vous nous comparez à des services de distribution qui ne sont pas spécialement au service de l’utilisateur.

Finalement, on sait que votre seul désir est d’exposer votre oeuvre à la face du monde. C’est pourquoi nous sommes heureux de proposer une alternative simple et efficace au service des artistes et de la transparence.

Consultez les prix par ici.

TuneCore

TuneCore vous donne droit à une distribution numérique dans le monde entier, que ce soit pour vos albums, singles et même sonneries de téléphone. Leur pack Publishing Administration vous aide à obtenir des redevances et des opportunités de placements.

TuneCore vous fera figurer sur iTunes, Amazon, Spotify, Google Play, YouTube Music et bien d’autres encore.

Notre fonctionnalité TuneCore préférée : la Music Publishing Administration qui vous offre un guichet unique pour la licence de votre musique. Leurs statistiques vous permettent d’avoir un suivi de vos ventes.

Jettez un oeil à leurs prix ici.

CD Baby


Vous pouvez opter pour une distribution internationale à la fois numérique et physique (CD et vinyle) avec CD Baby, que ce soit pour vos albums ou vos singles. Vous pouvez aussi obtenir des licences de placements pour la TV, les films ou les jeux vidéos. CD Baby vous donnera accès aux grandes plateformes numériques comme iTunes, Amazon, Spotify, Google Play, Apple Music, Tidal, Youtube Music et plus encore.

Notre fonction CD Baby préférée : la possibilité de combiner la distribution physique et numérique, ce qui élargit au maximum le champ de la distribution. C’est aussi la seule plateforme en ligne qui collecte pour vous vos redevances SoundExchange (Titulaire des droits).

Jettez un œil à leur tarification ici.

Symphonic

Symphonic distribue votre musique dans le monde entier. Ils s’occupent de toute la partie marketing, édition et aussi des licences. Symphonic gère à la fois la distribution physique et numérique.

Ce qui nous plaît chez Symphonic : ils vous ouvrent les portes de Beatport, ce qui est vraiment pas mal pour tous les projets orientés electro.

Regardez leur politique de prix ici.

Record Union

screen-shot-2016-10-11-at-2-10-38-pm

Record Union vous donne droit à une distribution numérique globale. Ils placent votre musique sur toutes les grosses plateformes musicales en ligne comme Tidal, Juno Download et Beatport. À travers un partenariat avec Sony Music, Record Union offre aux artistes la possibilité de se faire entendre.

Ce qui nous plaît chez Record Union : la mise à jour de leur Discovery Tool qui confère à votre musique encore plus de visibilité. Ils sont aussi parmi les seuls distributeurs à offrir une distribution sur Juno Download.

Voici leurs prix.

MondoTunes


MondoTunes possède le plus large réseau de distribution musicale au monde. Il regroupe des centaines de magasins en ligne et compagnies de streaming dans plus de 140 pays.
MondoTunes vous placera sur iTunes, Amazon, Spotify, Google Play, Apple Music, Tidal, Beatport et plus encore.

Notre caractéristique préférée chez MondoTunes : les dépôts illimités sur le plus grand réseau de distribution numérique au monde.

Trouvez plus d’infos sur leur tarification par ici.

iMusician


Vendez et monétisez partout dans le monde vos publications numériques via iMusician. Ils vous aident à publier vos morceaux et s’occupent de tout ce qui touche à l’édition et aux droits voisins (TV, radio et monétisation YouTube).
Ils vous offrent un programme crypté qui vous aide à prouver que vous êtes le véritable auteur de telle ou telle musique.

L’atout de iMusician : ils recherchent les licences d’exploitation pour vous. Idéal pour mettre votre édition musicale sur de bons rails.

Découvrez leurs tarifs ici.

Bandcamp

screen-shot-2016-10-07-at-5-03-20-pm

Publiez vous-même votre musique et vendez-la sur Bandcamp. Contrairement aux plateformes citées plus haut, Bandcamp ne publie pas votre musique sur les magasins en ligne (iTunes, etc.). C’est un magasin en ligne qui a sa propre autonomie. Ils vous autorisent à vendre du marchandisage physique ou des CDs auto-produits.

Ce qu’on aime chez Bandcamp : vous pouvez ajouter un lien “Achat” à votre compte SoundCloud.

Découvrez-en plus à propos de Bandcamp.

TopSpin


TopSpin est une plateforme numérique pour les musiciens combinant achat et marketing.
Vous pourrez y vendre votre musique (en format physique ou numérique), votre marchandisage et vos places de concert. Tout comme Bandcamp, ça ne vous publiera pas vos morceaux sur d’autres plateformes (iTunes, Spotify, etc.), mais vous pourrez l’intégrer à votre site internet ou votre Facebook.

Notre fonctionnalité préférée chez TopSpin : c’est assez similaire à Bandcamp mais ils ont une option e-mail qui est bien sympa. Vous pouvez recueillir les adresse e-mails de vos fans et rester ainsi en contact permanent avec eux.

Jettez un œil à leurs prix ici.

Choisissez celui qui vous convient le mieux

Chacune de ces plateformes propose des prix différents. C’est soit :

  • Un prix fixe par album ou par single
  • Un abonnement annuel
  • Un pourcentage sur vos ventes d’albums (10% à 25%)

Évaluez votre budget : étudiez soigneusement les conditions et politiques de prix de chaque distributeur. Souvenez-vous qu’un distributeur est un nouveau partenariat professionnel. Optez pour celui qui vous sera le plus bénéfique. Assurez-vous que votre distributeur réponde pleinement à vos besoins, ressources et ambitions.

2. Faites-en sorte que votre musique soit visible

À l’époque de la distribution traditionnelle, les artistes devaient fournir une page qui contenait toutes les informations clés à propos de l’album (nom de l’interprète, titre de l’album, date de sortie, une petite biographie, le genre musical, etc.).

L’équivalent numérique serait les métadonnées. Ce sont toutes les petites descriptions et mots clés qui permettent une meilleure classification afin de mieux s’y retrouver sur le web.

Les métadonnées ont une importance cruciale depuis l’avènement de la distribution numérique. Vous devrez vous concentrer là-dessus au moment de la sortie de votre album. Les gens ont tendance à parcourir la musique en ligne en fonction des genres musicaux et il faut que vos futurs fans puissent vous trouver facilement lors de leurs recherches.

Voici les principales métadonnées que l’on retrouve :

  • Nom de l’interprète
  • Titre (de l’album ou du single)
  • Date de sortie
  • Nom du label (le cas échéant)
  • Les titres des morceaux
  • Le genre musical
  • Le compositeur
  • Biographie de l’artiste
  • Collaborateurs
  • Codes ISRC

Faites ça court en utilisant des mots de tous les jours. Faites-en sorte que ce soit simple et intemporel : évitez par exemple les hashtags ou des mots à la mode. Le but, c’est que les gens puissent avoir accès à votre musique aujourd’hui, mais aussi dans 30 ans.

3. Promo, promo, promo

La distribution numérique est aussi importante que votre propre promotion musicale. La distribution numérique ne s’occupera pas de la promotion de votre album à votre place, la tâche vous en revient. Ce qui est une très bonne chose puisque vous pouvez l’aborder de manière créative. Les meilleures promotions musicales sont authentiques et élémentaires (il y a des choses qui ne changeront jamais en matière de musique).

Assurez-vous que le budget alloué à votre promotion soit cohérent. Gardez aussi en tête que les meilleures stratégies de promotion sont souvent les moins coûteuses, comme discuter avec vos fans, utiliser les réseaux sociaux pour montrer comment vous composez, ou lâcher des petits cadeaux en ligne.

Alors faites votre propre truc : soyez actif sur les médias sociaux et mettez-vous en scène.

Créez de l’enthousiasme autour de votre album avant qu’il ne soit trop tard. Glissez un premier aperçu de votre jam session sur Instagram. Streamez une vidéo en direct de votre studio. Publiez des extraits de 30 secondes de vos nouveaux morceaux sur SoundCloud.

Il faut que votre musique puisse atteindre un maximum d’auditeurs. Et voici comment y parvenir :

  • Faites passer vos morceaux à la radio
  • Faites-en sorte d’être présent sur les blogs
  • Faites des concerts
  • Pratiquez le bouche à oreille
  • Préparez des remixes et des playlists

Envoyez des e-mails, partagez vos inspirations et passez les coups de fil nécessaires. Vous ne pouvez pas y échapper !

La révolution de la distribution

La distribution numérique accorde la même chance à tous les artistes : “Qu’un artiste vende 500 albums ou 500 000, il doit être logé à la même enseigne avec le même niveau de respect” nous dit le directeur artistique d’EMPIRE. On ne peut qu’acquiescer.

Bénéficier d’une distribution numérique béton c’est comme posséder un brillant CV. Cela vous garantira de meilleurs concerts, une meilleure visibilité et plus de pouvoir de négociation.

La distribution numérique c’est l’accès direct aux oreilles de vos fans. Alors faites-le bien ! Faites-le à la numérique !

Obtenez une assistance rapide et perspicace ainsi que des conseils promotionnels, des outils et des astuces et une distribution sur plus de 100 plateformes de streaming musical lorsque vous sortez vos morceaux avec LANDR. Sortir un morceau.

Cyrille Symphorien

Cyrille Symphorien a deux amours dans la vie : la musique et la IPA, mais surtout la musique. Rédacteur chez LANDR. LinkedIn // Twitter @cyrsym.

@Cyrille Symphorien

Ne manquez plus aucun article du Blog LANDR

Derniers messages