LANDR BLOG

Promotion musicale

Les kits de presse électroniques (EPK): en avez-vous vraiment besoin?

Les kits de presse électroniques (EPK): en avez-vous vraiment besoin?

Si vous voulez faire la promo de votre nouveau lancement et obtenir une couverture de presse, vous avez définitivement besoin d’un kit de presse électronique, ou EPK.

Un kit de presse électronique vous aide à communiquer toute l’info importante dont les festivals, les journalistes et les médias ont besoin pour parler de votre musique. Cependant, savoir comment monter votre kit de presse, quoi mettre dedans et comment le partager peut être un peu embêtant.



Il existe plusieurs conceptions de la manière dont les kits de presse devraient fonctionner, et de la façon dont les manitous de l’industrie devraient pouvoir y accéder.

Certains vous diront que vous devez payer pour un fournisseur de services de kits de presse. D’autres vont dire que vous n’avez besoin de rien d’autre qu’un site web bien conçu.

Clarifions les choses à partir d’un point de vue extérieur, et faisons en sorte que vous ayez un kit de presse électronique aussi efficace que possible.

Qu’est-ce qu’un EPK?

Un kit de presse électronique, ou EPK, est un assemblage de musique, de photos, de bios et d’information pertinente destiné à informer les journalistes, les médias, les blogs, les festivals, les radios, les diffuseurs télé et les promoteurs au sujet d’un artiste et de ses lancements de musique. Un kit de presse électronique peut être hébergé sur le site web d’un projet, ou peut être consulté par le biais d’un fournisseur de EPK.

what is an EPK?

Les artistes utilisent les EPK pour générer de l’intérêt de la part des médias au sujet d’un nouveau lancement, pour fixer une date de spectacle dans des salles ou des festivals, ou pour susciter l’intérêt d’un label, d’éditeurs ou d’agents. Essentiellement, le kit de presse est un moyen numérique d’entamer la conversation.

Ai-je réellement besoin d’utiliser les services d’un fournisseur de kits de presse électroniques?

Plusieurs services sont apparus à la fin des années 2000, qui facturaient des frais aux artistes pour la création de EPK faciles d’utilisation pour la presse.

Ces compagnies soutenaient qu’en retour, elles donneraient accès aux artistes aux promoteurs, aux directeurs de salles, à la presse et aux conférences et festivals des gens de l’industrie.

Malheureusement, ces prétentions n’étaient pas très honnêtes.

Ces soi-disant «opportunités» offertes par ces services n’étaient pas très intéressantes, et les artistes étaient obligés de payer des frais de soumission de dossier aux festivals sans aucune garantie d’acceptation. Un contrecoup s’en est ensuivi, et plusieurs festivals ont résilié leurs ententes avec les fournisseurs de services de EPK.

Aujourd’hui, les artistes peuvent soumettre leur candidature dans la plupart des festivals sans utiliser un service de EPK. Un mail personnel ou une soumission avec des formulaires Google fait parfaitement l’affaire.

Payer pour un service pour vous aider à bâtir et à faire la promo de votre EPK n’est plus réellement la meilleure option. Vous êtes bien mieux de simplement vous servir de votre site web d’artiste comme EPK.

Vous êtes bien mieux de simplement vous servir de votre site web d’artiste comme EPK.

Comment puis-je me servir de mon site web comme EPK?

Les sites web d’artistes sont habituellement conçus avec les fans en tête, et non la presse. Vous pouvez contourner cela en bâtissant une section spécifiquement dédiée à la presse, qui comprendra toutes les composantes de votre EPK.

Ce qui est super lorsque vous utilisez un site web en tant que EPK, c’est que vous n’aurez pas à envoyer un mail lourd avec des pièces jointes et un vilain fichier PDF.

Il existe plein de façons de bâtir un super site web d’artiste.

Pour faire que votre page destinée à la presse ne soit pas visible publiquement, essayez de ne pas l’indexer, de la garder hors de votre page d’accueil destinée aux fans, et d’utiliser un URL caché tel que www.votreprojet.com/presse.

Assurez-vous que vous utilisez ce lien uniquement lorsque vous soumettez votre projet aux médias.

Que devrais-je mettre dans mon EPK?

Votre EPK devrait avoir un format facile à comprendre. Ceux qui prennent le temps de le lire ne devraient pas avoir de problème à trouver l’information pertinente.

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2019/10/Do-You-Really-Need-An-EPK-3—Supporting-Image_What-should-I-put-in-my-EPK.jpg

Que mettre dans un EPK?

  • Votre musique
  • Des photos d’artiste
  • Une pochette d’album
  • Une courte bio artistique
  • Vidéos musicales
  • Liens vers des critiques de presse
  • Mentions de prestations importantes
  • Info pour vous contacter et liens vers les médias sociaux

Avec tant de sections dans un kit de presse, il est souvent difficile de garder le tout clair et concis.

Pour vous assurer que quiconque consulte votre EPK saisisse bien ce qu’est votre musique, chaque section du kit de presse doit bien remplir son rôle.

Je vais passer en revue chaque section de votre kit de presse.

1. Votre musique

Votre musique est la partie la plus importante de votre kit de presse.

Faites qu’il soit facile de l’écouter. Il devrait être possible d’écouter chaque morceau directement dans votre EPK sans avoir à naviguer sur une autre page.

Vous pouvez réaliser cela avec toute application musicale de diffusion en continu intégrable.

Si vous faites la promo d’un album, assurez-vous de mettre en avant le morceau qui est votre single, puisque c’est précisément ce que recherchent les gens qui travaillent dans les médias.

Si vous faites la promo d’un album, assurez-vous de mettre en avant le morceau qui est votre single, puisque c’est précisément ce que recherchent les gens qui travaillent dans les médias.

Les pros de l’industrie reçoivent un volume énorme de demandes pour de la couverture de presse chaque jour. Rappelez-vous que, dans la plupart des cas, ils ont seulement le temps d’écouter un ou deux morceaux.

Prenez en note que, si vous envoyez votre kit de presse avant de lancer votre morceau publiquement, il faut s’assurer de partager uniquement une page web et un stream privés.

2. Photos d’artiste

Avez-vous déjà fait une séance photo? Vous avez besoin d’en faire une, peu importe où vous en êtes dans votre processus de lancement.

Les photos d’artistes sont les opportunités parfaites d’exprimer la personnalité et le caractère de votre travail. La façon dont vous exprimez votre art visuellement est tout aussi importante que votre son.

Vous n’avez pas besoin d’être mannequin, soyez simplement créatif. Engagez (ou soyez dans les bonnes grâces de) quelqu’un qui sait comment utiliser un appareil photo et qui peut vous arranger une séance.

Si vous jouez dans un groupe, une séance photo est toujours une bonne expérience qui vous rapproche, et vous aurez plein de photos alternatives pour combler vos fans sur les réseaux sociaux.

3. Pochette d’album

La raison d’être de votre travail de contact médiatique est d’intéresser les médias à votre nouvel album ou single. Peu importe pour quel type de lancement vous faites la promo, vous devrez inclure une pochette d’album dans votre EPK.

Assurez-vous que vous formatez bien l’image de la pochette, et que vous incluez des liens vers des versions haute définition (300 dpi) de votre pochette, afin de ne pas envoyer un mail qui soit lourd, avec de grosses pièces jointes.

4. Votre bio

Votre musique est significative et votre bio musicale devrait en communiquer le sens de manière efficace.

Vous n’avez pas à écrire un roman. Votre bio musicale devrait être courte, facile à lire et devrait procurer au lecteur tout ce dont il a besoin pour comprendre votre musique.

Fournissez le contexte de la naissance de votre projet, de votre message, et proposez un bref aperçu de ce que vous tentez de communiquer par votre art.

Essayez de répondre clairement à des questions telles que – Quelles émotions ma musique communique-t-elle? D’où vient l’inspiration pour la création de cet album? Pourquoi ce lancement est-il significatif?

Si vous débutez, les journalistes et les représentants des médias n’auront pas beaucoup de temps pour lire en profondeur votre histoire au complet. À la place, utilisez une bio courte pour générer des questions et susciter la curiosité.

5. Vidéos musicales

Si vous avez fait une vidéo musicale, il faut définitivement l’inclure. Créer une vidéo musicale n’est pas une tâche simple, et cela démontre que vous êtes pleinement engagé en tant qu’artiste moderne.

Tout comme votre musique, votre vidéo musicale doit être facilement accessible à partir de votre kit de presse. YouTube et Vimeo, par exemple, rendent très facile l’intégration de vidéos dans les pages web.

6. Liens vers les critiques de presse importantes

Montrer que d’autres publications ont déjà fait la couverture de votre projet indique que vous avez déjà créé un certain buzz et que vous valez la peine qu’on vous accorde de l’attention. Une ou deux bonnes citations d’une source réputée peuvent faire beaucoup pour votre musique.

Même un petit compte-rendu de la part d’un petit blog peut faire beaucoup pour montrer que vous avez fait le boulot pour que votre musique existe dans les yeux du public.

Incluez la couverture de presse la plus importante:

  • Critiques de spectacles
  • Critiques d’album
  • Nominations pour des prix
  • Mentions
  • Lancements d’album
  • Annonces publiques

Avoir accès à la presse est la clé pour grimper les échelons et ouvrir de nouvelles portes. Prouvez aux médias que les gens sont enthousiastes au sujet de votre projet.

7. Prestations dignes de mentions

Repensez à votre carrière. Si vous pouvez pointer un ou deux gros spectacles que vous avez faits, ça vaut la peine de les inclure.

Repensez à votre carrière. Si vous pouvez pointer un ou deux gros spectacles que vous avez faits, ça vaut la peine de les inclure.

N’en faites pas trop, mais inclure une liste de vos prestations les plus importantes est un bon ajout à votre kit de presse.

Mentionner que vous avez fait la première partie pour un groupe important ou que vous avez été tête d’affiche pour une vitrine à un festival très cool peut aider les membres des médias et les manitous de l’industrie à savoir si vous êtes rendus loin, et dans quels milieux votre musique est populaire.

8. Info pour vous contacter et pages de médias sociaux

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2019/10/Do-You-Really-Need-An-EPK4—Supporting-Image_How-to-email-your-press-kit.jpg

Finalement, pour le cas où quelqu’un est intéressé à couvrir votre projet, assurez-vous d’inclure toute l’info de contact pertinente pour qu’ils puissent vous joindre facilement. Incluez votre numéro de téléphone, mail, et des liens vers vos pages de médias sociaux.

Des exemples de kits de presse pour vous inspirer

Créer un bon EPK peut être difficile lorsque vous n’avez pas d’idées. Voici quelques sites web d’artistes qui nous semblent fidèles à la description que nous en avons faite.

Ces sites web proposent tout ce dont un membre de la presse peut avoir besoin: bio, info contact de l’artiste, section « à propos» et vidéos musicales.

Mais ce qu’il y a de plus important, c’est qu’ils sont simples et faciles à comprendre.

Votre EPK est simplement un outil qui fait que c’est facile de travailler avec vous



Un EPK est un outil essentiel pour que les détails soient nets et clairs pour la presse, mais il ne peut jamais remplacer le fait de construire des relations dans le monde réel.

La meilleure façon pour que votre projet soit présent à l’esprit de la presse et des médias c’est de sortir, de faire des spectacles, et de rencontrer des gens de l’industrie.

Votre EPK à lui seul ne va pas faire augmenter votre popularité – vous devez avoir de la bonne musique pour ça. Votre EPK est en réalité juste un outil qui fait que c’est facile de travailler avec vous.

Faites ce que vous aimez, continuez à faire des spectacles et à créer. Si vous êtes vraiment passionné par ce que vous créez, cela va susciter de l’engouement et les médias ne pourront pas vous ignorer.

Unlimited mastering &amp; distribution, 1200 royalty-free samples, 30+ plugins and more! <a href="https://join.landr.com/landr-studio/?utm_campaign=acquisition_platform_en_us_studio-generic-new-blog-ad&amp;utm_medium=organic_post&amp;utm_source=blog&amp;utm_content=left-hand-generic-ad&amp;utm_term=general">Get everything LANDR has to offer with LANDR Studio.</a>

Unlimited mastering & distribution, 1200 royalty-free samples, 30+ plugins and more! Get everything LANDR has to offer with LANDR Studio.

Virginie Hamel

Virginie Hamel est chanteuse de jazz professionnelle et professeure de chant. Elle travaille également comme rédactrice, traductrice et transcriptrice.

@Virginie Hamel

Ne manquez plus aucun article du Blog LANDR

Derniers messages