LANDR BLOG

Inspiration

Comment débuter une chanson : 7 façons de vous lancer

Comment débuter une chanson : 7 façons de vous lancer

Pas sûr de la meilleure façon d’initier un morceau ?

Il est fréquent de se sentir perdu et en panne d’inspiration lorsqu’il s’agit de composition.

Regarder une page blanche ou une session de DAW vide peut rapidement devenir anxiogène…

Mais il ne faut pas noircir le tableau. Gardez en tête que lorsque l’on parle d’écriture musicale, il n’existe pas de mauvaise réponse. Il vous faut simplement choisir un point de départ et vous y tenir !

Nous aimerions ici vous vous suggérer 7 points de départs possibles pour vaincre la page blanche :

1. Commencez par une sonorité

Obtenir une sonorité qui vous plaise sur votre synthétiseur ou votre guitare peut se révéler très inspirant.

La sonorité initiale impacte l’atmosphère de votre morceau. La bonne sonorité génèrera une humeur particulière et suscitera peu à peu les bonnes idées pour lui donner vie.

Essayer d’aborder son équipement de façon inusuelle peut être une bonne approche :

  • Placez vos pédales d’effets ou plugins d’effets dans un ordre inhabituel
  • Travaillez à partir d’un pré-réglage particulièrement étrange de votre synthétiseur
  • Tentez une drôle d’expérience d’enregistrement

Une fois que vous aurez trouvé la bonne sonorité, laissez son humeur et sa couleur inspirer vos prochains pas. Les autres éléments de votre morceau devraient peu à peu commencer à prendre forme, et ce à partir d’une sonorité initiale inspirante.

La sonorité initiale impacte l’atmosphère de votre morceau. La bonne sonorité génèrera une humeur particulière et suscitera peu à peu les bonnes idées pour lui donner vie.

2. Commencez par la structure

Parfois, pour se rendre quelque-part, une carte est nécessaire. Dans le contexte de composition musicale, c’est une analogie pertinente.

Commencez par créer un plan de la façon dont vous souhaitez créer votre morceau. Un plan génèrera une vue d’ensemble de votre morceau avant même que vous ne vous lanciez dans le travail.

Décider en amont si vous voulez une structure couplet-refrain-couplet plus pop ou une forme longue plus atmosphérique peut rendre le début du processus moins intimidant.

Après avoir mis sur pied votre ébauche de structure, n’oubliez pas de conserver une certaine souplesse vis-à-vis de la direction de votre morceau. Il n’y a pas de mal à opter pour la voie rapide si cela sert le cadre musical choisi, mais changer d’avis et choisir la vieille route et ses beaux paysages peut parfois permettre de belles surprises.

Peu importe votre destination finale, commencer avec un plan mettra en place une signalisation créative bien utile, et ce avant-même de se lancer dans l’aventure.

song structure floor plan

3. Commencez par un hook

Commencer par une mélodie vocale qui accroche et est facile à chanter donnera un point de focalisation à votre morceau autour duquel vous pourrez étayer votre propos.

Certains genres mettent un accent plus marqué sur les hooks que d’autres, mais il s’agit d’une approche valide à travers de nombreux style.

Même si vous n’êtes pas un.e vocaliste, chanter est une façon viscérale de connecter à votre musique. Essayez de chanter ou de chantonner es mélodies qui vous viennent à l’esprit pour voir si un hook surgit (le yaourt est permis).

Les hooks n’apparaissent pas toujours lorsque que l’on cherche à les obtenir, mais peuvent en revanche surgir de manière inattendue. Enregistrez ces idées spontanées lorsqu’elles émergent pour pouvoir y revenir ensuite.

Même si vous n’êtes pas un.e vocaliste, chanter est une façon viscérale de connecter à votre musique.

4. Commencez par un groove

Commencer par une boucle est une très bonne façon de définir le ressenti global d’un morceau avant même de commencer.

Essayez de créer un groove rythmique dans votre DAW, ou utilisez une pédale de looping pour créer une pulsation rythmique avec l’instrument de votre choix. Les samples de rythmes peuvent également fonctionner.

start with a groove

Voyez cette approche comme une toile sur laquelle vous allez pouvoir peindre par la suite. Essayer des signatures temporelles inusuelles ou des agencements polyrythmiques peut étoffer votre groove et votre inspiration.

Il est plus facile de penser à une mélodie en improvisant sur une série d’accords plutôt que de devoir en sortir une d’un chapeau.

Les boucles n’engagent à rien et ne se retrouveront finalement pas forcément dans le morceau fini. Cependant, il ne faut pas sous-estimer leur pouvoir pour vous mettre sur la bonne voie.

5. Commencez par l’harmonie

Les progressions d’accords forment le squelette de vos morceaux. Développer vos progressions d’accord tôt dans le processus d’écriture peut vous aider à résoudre les questions structurelles qui pourraient survenir autrement.

Commencer par l’harmonie vous donnera contexte vous permettant d’expérimenter avec les autres éléments. Il est plus facile de penser à une mélodie en improvisant sur une série d’accords plutôt que de devoir en sortir une d’un chapeau.

Écoutez la complémentarité de différents accords lorsque vous cherchez à créer les bons agencements. Sur ce plan, rien ne vous oblige à suivre les règles : les accords doivent être vus comme des points de départs plutôt que des dogmes.

Il peut même être bénéfiques d’expérimenter avec des progressions peu conventionnelles pour faire des trouvailles. Votre écoute est à votre service : si les choses sonnent bien à vos oreilles, elles sonneront bien à celles des autres !

Commencez par une phrase et sculptez une mélodie qui se combine bien aux mots choisis.

6. Commencez par des paroles

Parfois, toute la tonalité d’un morceau peut provenir d’une seule ligne de texte. Il est tout à fait normal de parfois avoir des paroles percutantes sans savoir comment les mettre en musique.

Avoir du texte en amont peut permettre d’affiner le propos et donc vous aider à trouver le meilleur univers sonore pour votre musique.

Pour mettre le texte en musique, commencez par une phrase et trouvez la meilleure mélodie possible pour les mots de celle-ci. Il peut s’agir d’un bon point de départ pour stimuler l’apparition du reste.

7. Commencez par un riff

Une accroche mélodique courte et mémorable peut jouer un rôle énorme dans vos morceaux. Un riff peut devenir un lead, une ligne de basse ou même se transformer en élément vocal.

Utilisez un riff à fort impact pour créer un morceau à la forte identité.

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2018/07/pocket_1200x627.jpg

Les riffs font depuis longtemps énormément parler d’eux, qu’il s’agisse des musicologues ou du grand public.

Essayez d’explorer différentes phrases mélodiques sur votre instrument. Les meilleurs riffs sont aussi agréable à jouer qu’à écouter, donc suivez votre instinct jusqu’à leur découverte !

Envolez-vous vers la startosphère

Commencer un morceau n’a pas besoin d’être terrifiant. L’inspiration peut surgir de nombreux endroits. Expérimenter ces différentes méthodes est une bonne façon de découvrir leurs effets sur votre créativité et trouver lesquelles fonctionnent pour vous.

Pas de contre-sens déprimant : ne vous inquiétez par exemple pas des progressions d’accords si votre style n’est en rien lié à ceux-ci.

Différentes approches mènent à différents morceaux. Trouvez celle qui correspond le mieux à votre humeur du moment, et laissez-là décupler vos possibilités.

Maintenant que vous avez quelques idées sur les possibles façons de lancer votre prochaine session musicale, régalez-vous en retournant jouer parmi l’infini des possibles !

Unlimited mastering &amp; distribution, 1200 royalty-free samples, 30+ plugins and more! <a href="https://join.landr.com/landr-studio/?utm_campaign=acquisition_platform_en_us_studio-generic-new-blog-ad&amp;utm_medium=organic_post&amp;utm_source=blog&amp;utm_content=left-hand-generic-ad&amp;utm_term=general">Get everything LANDR has to offer with LANDR Studio.</a>

Unlimited mastering & distribution, 1200 royalty-free samples, 30+ plugins and more! Get everything LANDR has to offer with LANDR Studio.

Marc

Curiosité insatiable & maladresse incurable. Live/Tourne-Disque. Rédacteur du blog LANDR en français. SoundCloud Facebook Instagram

@Marc

Ne manquez plus aucun article du Blog LANDR

Derniers messages