Comment composer une musique

InspirationThéorie musicale
Comment composer une musique

Mastering et distribution illimités, 1 200 samples libres de droits, plus de 30 plugins et plus! Obtenez tout ce que LANDR a à offrir avec LANDR Studio.

Le guide pas-à-pas des débutants pour écrire des chansons.

Les mélodies virevoltent-elles dans ta tête ? Penses-tu en mesures ? Vois-tu des paroles, et non des mots ?

C’est alors le moment d’écrire une chanson.

bruce_80x80


“L’écriture est l’art le plus important de la musique. On ne peut pas avoir un enregistrement sans paroles.”
– Bruce Roberts. Compositeur et musicien.

[toc]

Il y a toutefois une presque infinité de manière d’écrire une chanson. Où commencer ? Et plus important, comment la terminer?

La meilleure manière de produire une chanson parfaite est de connaître – très bien – les bases de l’écriture.

Ce guide pas-à-pas va te donner tout ce dont tu as besoin pour commencer – et finir – tes chansons de la bonne manière.

Tu as déjà quelques idées, de l’inspiration ? Parfait. Commençons avec ce guide d’écriture.

1. Comment commencer une chanson

Avant de commencer à écrire tu dois vaguement définir l’idée finale. Cela ne veut pas dire ériger un schéma strict à suivre, mais simplement se poser préalablement ces quelques questions qui vont te guider dès le départ.

Quels outils ai-je à disposition ?

Cela n’implique pas d’utiliser tous les instruments. Une bonne écriture se doit d’être capable de se transposer à tout type d’instrument. Toutefois, choisir un instrument de départ est une bonne idée.

Classiquement, le piano ou la guitare sont les armes de choix du compositeur. Une boîte à rythme, un synthé avec un bon VST ou un contrôleur midi sont aussi de bons outils pour commencer.

Commence avec ce que tu connais le mieux. Les idées viennent plus facilement avec ce qu’on maîtrise. Connais d’abord tes outils avant d’attaquer la composition.

Songwriting-Exercises

Va-t-il y avoir des paroles ?

S’il y aura des paroles dans ta musique, commence par jeter sur papier quelques idées. Ca ne doit pas ressembler à une structure (on verra cette dernière plus tard), mais quelques concepts simples pour bien commencer. Un dictionnaire de rimes s’avère être un bon outil pour l’écriture.. Ça doit sembler un peu simple, mais quand on commence, c’est assez pratique pour trouver de l’inspiration.

Écris tes paroles avec l’instrumentale en tête. Être accompagné d’un piano ou d’une guitare peut t’aider à mieux comprendre tes paroles.

Si tu “joues tes paroles”, certaines parties du morceau vont commencer à voir le jour.

Les paroles vont aussi te donner une idée grossière pour la composition. Une fois que tu tiens la partie motrice du morceau, alors les autres idées vont s’emboiter beaucoup plus facilement.

Tous les langages sont musique. Les meilleures paroles dévoilent la musique qui se trouve dans tout mot prononcé.

Ne stresse pas sur le fait d’apprendre à écrire des paroles. La meilleure manière d’écrire des paroles est celle qui te convient le mieux.

Quel est le sujet de ma chanson ?

Une musique doit pouvoir répondre à une question. Demande et réponds-y avec les différentes parties de ta composition.

Insert tes questions et tes réponses directement dans les paroles.

Ou bien, fais-les répondre à une question que tu te poses à toi-même. Par exemple : “comment est ce que ça sonne si je…” ou “comment puis-je concrétiser cet idée en musique ?” sont de bonnes questions pour commencer.

Ca peut paraître banal, mais les bonnes musiques ont besoin de substance. C’est à dire de l’émotion, de l’ambiance, du ressenti, du risque et de l’expérimentation.

Alors, qu’est ce qui te fais ressentir quelque chose ? Quelle émotion vas-tu véhiculer grâce à ta composition ? La musique est toujours plus prenante si les paroles et instruments sont authentiques, sincères.

Si ta propre musique ne te fait rien ressentir, comment quelqu’un d’autre peut-il ressentir quelque chose de celle-ci ? Alors crée quelque chose de franc.

Toutes ces rêveries sont des idées qui n’attendent que d’être cueillies.

Le guide de la composition par étape

Bien, maintenant tu as une idée de la direction principale de ta musique, et tu sais quels outils tu vas utiliser.

Commençons !

2. Faire un brouillon

Savoir comment écrire une bonne musique demande de trouver une idée brute autour de laquelle construire. Tu n’as rien en tête là, tout de suite, maintenant ? Pas d’inquiétude.

Prends ton instrument de prédilection, appuie sur enregistrer, et commence à tâtonner. Tu seras surpris à quel vitesse une idée solide va naître.

bruce_80x80


“Ne modifie pas ta première idée. Sois sûr que ta première idée soit toujours présente.”
Bruce Roberts

Tu n’as pas besoin d’avoir une musique parfaitement finie en tête pour commencer à écrire. Fais juste une petite session d’improvisation et écoute ce qu’il en sort.

Bon conseil : évite de composer les différentes parties dès le départ. Une fois que tu tiens un premier jet, c’est plus simple de revenir en arrière pour trouver ce qui sonnait bien.

3. Trouver l’idée de sa musique

La phase la plus compliquée de la composition est le commencement. Tirer des idées, particulièrement à partir de petites choses, s’avère être assez compliqué.

Pourtant ça ne devrait pas l’être. Chaque musique à son sujet central. Commencer avec un concept global facilite grandement les choses.

Retourne aux brouillons que tu as écrits, ou enregistrés. Trouve la partie de la chanson qui te parle le plus. Les musiques viennent généralement d’idées hasardeuses qui ont été structurées et développés.

How-to-write-a-song_pen-pad-1200x717

Les idées principales peuvent être plurielles :

  • Une strophe de parole
  • Une mélodie
  • Une suite d’accords
  • Un rythme de percussions
  • Un thème accrocheur
  • Un refrain
  • Une ligne de basse
  • Ou n’importe quoi qui puisse t’inspirer et te motiver à continuer

Une fois que tu as trouvé ta meilleure idée, tout vas s’assembler très rapidement. La trame de ta musique, trouvée grâce au brouillon, est le pilier autour duquel tu vas pouvoir construire.

Alors commence à gribouiller !

Les parties d’une musique

Avant que tu commences à construire autour de ta trame, tu dois connaître les différentes parties d’une chanson.

Ce seront les matériaux avec lesquels tu vas pouvoir construire.

Tu ne dois pas forcément tous les utiliser, et la manière dont tu les arranges est à ta convenance également. Mais au moins, saches quels matériaux tu as à ta disposition.

Le couplet, le refrain, et le pont

Il y a trois parties principales dans une musique. Le couplet, le refrain, et le pont. Ce sont les matières premières de la composition.

Voici ce que sont chaque partie. Utilise-les pour composer tes chefs-d’oeuvre.

  • Qu’est ce qu’un couplet ?

How-to-write-a-song_verse

Le couplet est la partie de la musique qui propulse tes idées en avant. Si tu imagines la chanson comme une histoire, le couplet est le passage qui fait monter le suspense et l’action.

Souviens-toi, tu n’as pas besoin de paroles pour raconter une histoire. Ca peut être une progression de claviers, une superposition originale de percussions, ou n’importe quelle combinaison intéressante de sons.

Chaque couplet change à partir du moment où il apparait dans ta composition. La mélodie du couplet grimpe et guide vers le refrain.

  •  Qu’est ce qu’un refrain ?

How-to-write-a-song_chorus

Un refrain est un fragment d’une musique qui répète des paroles, une idée, ou un passage entre chaque couplet.

Le refrain survient généralement après un couplet. Tandis que les couplets varient dans leur structure, le refrain tend à répéter la même idée.

Un bon refrain est mémorable et accrocheur. Il apporte aussi la trame du morceau.

Parce que le couple amène le refrain et que ce dernier est répété plusieurs fois dans la chanson, c’est généralement la partie la plus reconnaissable d’une musique.

C’est pour ça qu’on a tendance à chanter le refrain quand une musique nous reste dans la tête.

  • Qu’est ce qu’un pont ?

How-to-write-a-song_bridge

En musique, le pont est une partie de la composition que contraste avec les autres phases.

Le pont est un bon moyen pour s’échapper de la trame de la musique. Choisis une mélodie ou une suite d’accords qui se distingue du couplet ou du refrain.

Le pont se trouve généralement entre un refrain et un couplet. Quand le pont se termine, la structure principale, soit le couplet soit le refrain, refait surface.

Cela va faire en sorte que l’auditeur veuille le refrain, après le pont. Alors donne-le-lui!

Les différents éléments internes aux parties de la musique

Les couplets, refrains et ponts sont les grands axes de ta musique. Pourtant, il y a plusieurs autres éléments qu’il faut connaître avec de commencer à composer.

  • Qu’est ce qu’une clé ?

La clé est un ensemble de notes qui composent ta musique. La dominante de la clé détermine la gamme de notes complémentaire qu’on pourra utiliser.

Cela implique alors que les mélodies, les accords et les lignes de basse sont tous issus de cette gamme.

Connaître les principes de la théorie musicale est indispensable pour réussir dans la composition. Alors prends un peu de temps et apprends les fondamentaux.

  • Qu’est ce que la mélodie ?

La mélodie est une séquence de notes qui forment ton harmonie principale. Pense-y comme le thème de la partie dans laquelle elle intervient. C’est ce qui définit l’ambiance de ta musique.

En fonction du genre que tu travailles, la mélodie peut prendre de nombreuses formes. Mais la mélodie dicte habituellement la couleur ou le ton d’une section de la chanson.

La mélodie se réfère le plus souvent à la ligne principale d’une chanson qui est supplémentée avec des éléments d’arrière-plan comme des percussions. Souvent, c’est une voix ou un instrument mélodique (piano, clavier, guitare, vents…).

  • Qu’est-ce qu’une accroche ?

L’accroche est la partie que tu finis par fredonner sous la douche. C’est une petite phrase musicale qui reste coincée dans la tête.

Les accroches peuvent être un petit passage mélodique, une partie d’un solo, les paroles du refrain, une phrase chantée ou quoi que ce soit qui compose ta musique. L’accroche est ce qui rend la musique entraînante.

Une bonne composition a toujours de bonnes accroches. Tu dois concevoir chaque partie avec une accroche à l’esprit.

La rédaction de ton premier couplet ? Il doit y avoir une accroche. Tu travailles sur le refrain? Il doit y avoir une accroche là aussi.

bruce_80x80
“Une bonne musique est caractérisée par le grand nombre d’accroches. Le couplet est une accroche, le pont est une accroche, l’accroche est une accroche.” – Bruce Roberts

4. Choisir la structure de sa musique

Maintenant que tu as trouvé l’idée centrale de ta composition, et que tu connais les fondamentaux des différentes structures musicales, c’est le moment de renforcer un peu la composition.

Ton idée principale est un tremplin pour le reste de la musique. Dans cette section tu vas apprendre à tourner un brouillon en musique structurée.

La structure que tu choisiras pour ton projet dépend du type de musique que tu composes.

Par exemple : si tu composes de la pop, ta structure va différée de celle d’une compo EDM.

Il y a pourtant des structures très courantes qu’on peut appliquer, aujourd’hui, à la plupart des musiques.

Les différentes structures

Il y a évidemment des milliers de manière de façonner une musique aujourd’hui. La manière dont tu la façonnes est celle qui te plaît. Si tu commences, il y a quand même quelques structures à apprendre pour s’y retrouver.

Les structures les plus communes sont :

Common-Song-Structures

Les meilleures structures de composition pour commencer

Les parties les plus importantes pour commencer sont le couplet et le refrain. Apprends celles-ci d’abord avant de poursuivre sur d’autres sections.

Une fois que tu es prêt, il est temps de remplir le reste de la structure. Il y a une structure simple, efficace et qui donne à la composition un bon effet de suspense et de narration.

Certaines parties mettent sous tension l’auditeur, c’est un petit peu comme un voyage musical. C’est la structure “accrocheuse”.

Elle fait :

Best-Song-Structure

Plutôt simple non ?

Cette structure est partout dans l’histoire de la musique. Et tu sais pourquoi ? Parce qu’elle marche !

Tu dois maintenant penser : la plupart des musiques utilisent cette structure ? C’est ennuyeux… En réalité, cette structure n’est qu’un support pour laisser s’exprimer librement la créativité.

Il y a une infinité de sons à placer dans ce cadre musical. Alors expérimente chaque partie pour que ça marche avec ta propre composition !

La structure EDM

Une musique de style EDM marche d’une manière plutôt similaire, avec pourtant quelques variantes.

Elle fait :

EDM_Song_structure

Ces parties fonctionnent même sans paroles. Un refrain n’a pas besoin de chant. Fais un lead de synthé accrocheur à la place!

L’EDM laisse beaucoup d’espace pour travailler au sein de la structure.

Peut-être que ton morceau aura la même ligne de basse percutante tout le long du morceau. Mais les parties au-dessus peuvent changer.

Ou tu peux garder le même lead et changer tes sections de percussions durant le couplet, le refrain, etc. C’est à toi de voir quelle forme tu y mets.

5. Construire à partir d’idées

Maintenant que tu connais tes parties et la structure de ta chanson, c’est le moment d’écrire !

Construire autour de ton esquisse de la chanson signifie qu’il faut ajouter sur les autres parties pour complémenter.

Est-ce que ton croquis est un hook? Alors il est temps de comprendre où il se situe. Il pourrait être dans le chœur, ou même le pont.

Est-ce que ton idée de la chanson est basée sur quelques lignes parfaites de paroles? Choisis d’ores et déjà où tu vas les mettre. Elles iront peut-être bien dans le second couplet.

Peu importe où tu décides de mettre ta première idée, choisir où elle ira t’aidera à construire autour.

Par exemple : si tu utilises ton idée principale pour construire ton premier couplet, il est plus facile d’enchaîner sur le premier refrain. Chaque partie doit être un tremplin qui conduit vers la suivante.

Alors poses ton doodle quelque part et commence à construire !

songwriting-tools_1200x627

6. Finir une musique

Maintenant que tu as reparti tes idées, tu connais toutes les parties dont tu as besoin et tu as ta structure. Superbe !

A ce moment il y a une infinité de manière d’atteindre la ligne finale. C’est la magie qui fait l’écriture si spéciale: il n y a pas de meilleure manière de faire.

bruce_80x80


“Tu ne peux pas demander: comment écrit-on une musique ? Ça vient comme ça. Chacun a son propre processus.”
– Bruce Roberts

Bruce Roberts ne pouvait dire mieux à propos de l’écriture. La meilleure manière d’écrire est TON PROPRE processus.

La meilleure manière de comprendre est de prendre le temps, de s’asseoir et de construire. Heureusement, il y a un verrou à la porte de ton studio !

Télécharge notre checklist des essentiels de la composition, et assure-toi que ta musique a tout ce qu’il faut pour être parfaite !

download_checklist

Rappelle-toi que ce ne sera pas toujours facile. Parfois l’inspiration vient d’un coup, parfois elle a besoin d’un coup de pouce.

Si tu es coincé ou que tu te sens perdu, il y a tout un tas de conseils d’écriture de chansons qui t’aideront à y arriver.

Exercices d’écriture

Ces exercices d’écriture t’aideront à être créatif, à construire des idées, et à rester inspiré.

  • Imite. Ensuite fais ton propre truc

Les chansons intemporelles perdurent pour une raison. La meilleure manière d’écrire une musique est d’écouter comment les plus grands ont fait.

“Les meilleures chansons ont plusieurs sens et plusieurs vies pour toujours.”
– Diane Warren

Écoute tes musiques préférées et demande-toi qu’est ce qui la rend si bien ? Comment est-ce arrangé ? Quelles sont les différentes parties ? Sens la mélodie, ou même mieux, joues-la !

Une fois que tu as bien compris, essaye de créer ta propre mélodie. Si tu commence avec le meilleur et ensuite que tu travailles dessus, il y a des chances que tu te retrouves avec de l’or.

Écoute les meilleurs pour être créatif. Une partie des meilleurs compositeurs écoutent d’autres musiques avant même d’attraper le stylo.

Comme l’astuce de Tom Waits. Il joue deux radios à la fois et écoute les chevauchements intéressants.

Ou celle de Bob Dylan. Il commence chaque session d’écriture avec quelques minutes de méditation pendant qu’il écoute une musique qui l’inspire.

Rappelle-toi, il y a une différence entre prendre l’inspiration, et voler le travail de quelqu’un. Garde tes influences, et fais-en ton propre truc.

Donc écoute les meilleurs et tu auras beaucoup d’idées à dérouler en un rien de temps.

  • Utilise l’arc narratif

Te rappelles-tu à l’école quand tu devais mémoriser toutes les parties d’une histoire ?

Ou peut-être que tu n’as pas fait attention parce que tu étais trop occupé à écouter ton lecteur CD.

Quoi qu’il en soit, les chansons sont des histoires. Appliquer l’arc narratif à ton écriture est la meilleure manière de rendre ta chanson plus intéressante pour celui qui l’écoute.

Utilise chaque section pour créer du suspens. Fais doucement monter certaines parties pour garder l’auditeur collé à son casque.

L’arc narratif ressemble à ça:

How-to-write-a-song_Narrative-Arc_1200x558

Appliquer l’arc narratif à la structure d’une chanson ressemblerait à cela:

How-to-write-a-song_Narrative-Arc_Song_1200x558

  • Écoute active

Une autre manière d’utiliser tes influences est de repérer comment tes musiques préférées fonctionnent. Tu as besoin de maîtriser l’écoute active pour le faire.

Prends un bout de papier et un stylo. Fais un diagramme d’une musique qui résonne en toi. Essaie de noter chaque partie de la chanson que j’ai mentionnée avant – couplet, refrain, pont, etc.

Cela t’aidera à visionner la structure.

Astuce: si je veux vraiment savoir comment une musique fonctionne, je la met parfois dans mon DAW, et divise la forme d’onde en plusieurs parties distinctes.

Pas seulement pour visualiser chaque partie mais aussi pour voir comment la dynamique fonctionne.

Ensuite je mets un code de couleur pour comprendre quelle partie correspond à quelle partie. À la lecture du curseur, je regarde et écoute pour voir où chaque partie change pour une autre.

C’est comme Où est Charlie?, pour la musique. Sauf qu’il faut trouver les pépites. Mais une fois que tu as identifié les parties c’est bien plus facile pour toi de le faire à ta sauce.

How-to-write-a-song_listener-1200x646

  • Pense à ta chanson comme les morceaux d’un ensemble

Quand on écrit des chansons il est très facile de se perdre.

De toute évidence, il est important de se concentrer sur chaque partie. Mais rappelle-toi de garder le tableau à l’esprit. Si tu es coincé utilise les morceaux que tu as déjà écrits comme une référence.

Les parties de ta chanson devraient toutes tenir ensemble d’une manière organique. Que chaque partie informe la prochaine. Si tu travailles trop en profondeur sur chaque partie, elles peuvent commencer à se disjoindre.

Rappelle-toi, tu n’écris pas un hook, un chœur, et une mélodie. Tu écris UNE chanson ! Chaque élément doit être à sa place pour que ça sonne bien.

Alors fais tes sections de chanson avec les autres parties à l’esprit et tout roulera comme sur des roulettes.

  • Trouve ton partenaire de composition

Pense à Jimmy Page et Robert Plant, John Lennon et Paul McCartney, Mick Jagger et Keith Richards. La liste continue…

Des millions de chansons ont été écrites en équipe.

Trouve un collaborateur. Je ne sais pas ce qu’il en est pour toi, mais personnellement l’idée de rester enfermé tout seul dans une pièce à écrire une chanson m’ennuie.

Les partenaires sont parfaits pour diviser les tâches, et apporter des idées. 2 ou plus, signifie deux fois plus d’idées. Et terminé deux fois plus vite !

Un partenaire épicera également un peu ton son en apportant de nouveaux éléments. Donc collabore et double tes musiques !

  • Pense comme un auditeur

Tu sais quelle est la meilleure manière de savoir si ton morceau est bon ou non ? Joue-le !

Pendant le processus d’écriture c’est très facile de se perdre dans les sections, ou dans les diagrammes et arrangements.

Écoute régulièrement ta musique. Jouer une partie sur laquelle tu es coincé te mènera à cette prochaine note parce que ton cerveau veut automatiquement entendre la partie suivante.

Il veut de la progression, il veut que tout s’emboîte de manière organique dans la boucle. Donc écoute ce que tu as autant que tu peux pendant que tu écris.

Cela peut signifier d’écouter la même partie en boucle. Mais la plupart du temps tu serais surpris de voir comment ces barrages sautent vite.

Une musique n’est jamais assez

Maintenant que tu as tous les outils dont tu as besoin pour écrire des chansons, il ne reste qu’une seule chose à faire:

Écris une tonne de musique! La meilleure manière de devenir un bon compositeur est de composer tout le temps.

“Continue de le faire. C’est comme ça que tu deviendras bon. C’est comme ça que tu deviens excellent et que tu le restes.”
– Diane Warren. Vainqueur des Grammy Award, plusieurs fois disque de platine.

Une bonne règle de base est d’avoir une chanson en construction à tout moment. Ou même trois.

En ce qui concerne l’apprentissage, le plus est le mieux. Laisse-toi échouer, laisse-toi réussir. Sais quand dire oui et quand dire non.

Avec ces outils d’écriture tout est possible. Ton prochain bon morceau a juste besoin de ce dernier ingrédient important:

Le faire.

Outils d’écriture

The Method Behind The Music – Introduction aux concepts de base, à la théorie, et un dictionnaire de musique très pratique.

Autochords – Suggestion d’accords. Outil pour trouver une progression d’accord et des boucles.

Uberchord – Application dédiée à l’apprentissage des accords de guitare avec un feedback en temps réel.

Multi Track Song Recorder - Une superbe application comprenant un enregistreur 4 pistes. Parfait pour enregistrer tes idées sur le moment ou comme un compagnon dans ton processus actuel d’écriture.

Evernote – Evernote est une application de prise de note, parfaite pour écrire, collecter, et sauver toutes tes idées peu importe l’endroit où tu es. Tu ne sais jamais quand l’inspiration fait son apparition, donc tiens-toi prêt.

SoundCloud – Soundcloud est parfait pour partager des brouillons publiquement ou de manière privée pour obtenir des feedbacks. Tu peux même commenter directement sur la forme d’onde, pour pointer certaines parties spécifiques.

Rhyme Zone – Dictionnaire gratuit de rimes pour tous tes besoin d’écriture.

Hum - Hum est un enregistreur et un carnet de note en même temps. Il organise toutes tes idées par clé, mood et accord. Il coûte 2.99$ mais il fonctionne très bien pour l’organisation.

Lyricsmith – Lyricsmith est une application gratuite pour les compositeurs qui inclut un dictionnaire de rimes et organise tes paroles pour que tu les retrouves dès que tu les cherches.

Chordbot Lite – Chordbot te laisse créer, arranger et tester des accords, et des suites d’accords durant ton processus. Et il est gratuit !

Infinite Jukebox – Voir, c’est savoir. Ce visualiseur de musique te montre comment les différentes parties d’une musique fonctionnent ensemble. Mets ton propre travail à l’intérieur ou utilise-le afin de percevoir comment tes musiques préférées sont organisées.