LANDR BLOG

BeatmakingMixage et mastering

7 façons uniques de traiter des échantillons pour un meilleur mix

7 façons uniques de traiter des échantillons pour un meilleur mix

Façonnez votre son avec plus de 30 plugins de synthés, d`instruments et d`effets. Essayez les plugins LANDR .

Donc vous avez trouvé des échantillons pour travailler. Alors maintenant?

Même si vous avez trouvé les sons parfaits pour votre piste, un peu de traitement créatif peut être nécessaire pour les faire cadrer dans votre mix de façon juste parfaite.

Mais quand les techniques de mixage traditionnelles ne donnent pas le résultat escompté, vous devrez essayer des solutions non conventionnelles.

Voici 7 façons uniques de traiter des échantillons pour un meilleur mix.

1. Enregistrez-les «live»

Quelquefois les échantillons peuvent sonner trop sec et «trop neuf». Une façon de remédier à cela est de capter avec un micro le son de l’échantillon jouant dans une pièce.

Pensez à cette technique un peu comme si vous ajoutiez un plugin de réverbération subtil – mais pour de vrai!

Une pièce réelle est souvent le reverb le plus convaincant que vous puissiez appliquer à un son.

Une pièce réelle est souvent le reverb le plus convaincant que vous puissiez appliquer à un son.

Placez simplement un micro dans votre environnement de mixage pour capter le son des échantillons provenant directement de vos haut-parleurs.

Expérimentez en variant l’angle et la distance, ou en essayant différents types de micros.

Le changement sera subtil, mais le «poids» et l’espace en extra de la pièce peuvent aider vos échantillons à mieux s’intégrer dans votre mix.

Il faut juste faire attention à ne pas activer la surveillance d’entrée sur le canal où vous enregistrez, ou vous aurez un retour de son intense!

2. Utilisez des plugins d’échantillonneurs style vintage

Le matériel de son vintage acquiert souvent un statut légendaire. Aujourd’hui, même le matériel d’échantillonnage des débuts commande des prix élevés sur le marché de l’usagé.

La raison est que les échantillonneurs originaux avaient un son unique. Cela vient de leur capacité de stockage digitale limitée et de leur conversion AD/DA primitive.

Des échantillonneurs tels le Akai MPC 60 et le Ensoniq ASR-X sont recherchés pour leur qualité lo-fi et «croquante» des débuts.

sonic charge cyclone

Des échantillonneurs tels le Akai MPC 60 et le Ensoniq ASR-X sont recherchés pour leur qualité lo-fi et «croquante» des débuts.

Vous pouvez obtenir de ce caractère unique en utilisant des plugins qui sont spécifiquement fabriqués pour recréer les spécificités de ce type d’équipement.

Essayez d’utiliser des plugins tels le TAL Sampler, le Sonic Charge Cyclone ou le 112 dB Morgana pour ajouter un petit côté rétro et rugueux parfait à vos échantillons.

3. Essayez les fonctions de découpage

Plusieurs échantillonneurs et plugins d’échantillonnage ont des options de découpage intégrées qui peuvent donner de la vie même aux échantillons les plus banals.

Les fonctions de découpage communes incluent la création de tranches basées sur des divisions en grilles ou de transitoires détectés dans l’échantillon source.

Le puissant échantillonneur Simpler de Ableton utilise cette méthode pour vous permettre de faire jouer des sous-sections de votre échantillon avec un contrôleur MIDI.

Se faire la main en triturant vos échantillons est super inspirant.

C’est la façon la plus rapide de travailler en direct!



4. N’utilisez pas d’échantillonneur

Ceci peut sembler contre-intuitif, mais vous n’avez pas besoin d’utiliser un échantillonneur pour utiliser des échantillons.

Les échantillons peuvent être utilisés comme dossiers audio de base sur votre timeline.

Vous n’avez pas toujours à charger un plugin d’échantillons pour utiliser des échantillons de manière créative. Quelquefois, simplement les ajouter à la timeline et les manipuler comme de l’audio sera suffisant.

samples on the timeline

Appliquer des fondus, du gain de clip, de l’inversion, de l’automation ou d’autres opérations audio directement sur la timeline est une manière tout à fait adéquate de travailler avec des échantillons.

Appliquer des fondus, du gain de clip, de l’inversion, de l’automatisation ou d’autres opérations audio directement sur la timeline est une manière tout à fait adéquate de travailler avec des échantillons.

De cette façon, vous aurez la totalité de votre DAW à votre disposition pour mixer et traiter vos échantillons.

Quelquefois, il ne faut pas faire trop compliqué!

5. Rééchantillonnez de façon créative

Vous êtes-vous arrangés pour triturer vos échantillons avec des effets, sans savoir trop où cela vous mène? Il pourrait bien être temps de rééchantillonner.

Rééchantillonner veut dire prendre vos sons échantillonnés et… les échantillonner à nouveau.

resampling

Essentiellement, c’est comme «bouncer» vos échantillons – vous faites confiance au traitement de votre échantillon original et le traitez comme matériel source.

Rééchantillonner plusieurs fois peut vous mener vers des paysages sonores totalement inattendus.

6. Utilisez les LFO de votre échantillonneur

Les LFO (oscillateurs à basse fréquence) sont la façon parfaite pour faire bouger vos mix. Quand on parle d’échantillonnage, ils sont un outil unique.

Moduler la hauteur de son d’un échantillon va approximer du vibrato. Super pratique pour faire jouer des échantillons d’instruments réalistes de façon polyphonique!

Moduler le volume avec une vague carrée va créer un trémolo saccadé. Moduler le filtre va créer des textures de synthé.

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2019/08/simpler-LFO_1200x627.jpg

Appliquer un LFO onde sinus à la position de panoramique va créer un effet auto-panoramique psychédélique.

Voyez la forme des LFO et les options de routage que votre échantillonneur contient – les options peuvent être assez inspirantes!

7. Utilisez les échantillons comme des oscillateurs

Certains plugins de synthés wavetable (table d’onde) (tels l’excellent Wavetable de Ableton) vous permettent d’importer des wavetables utilisateur personnalisées.

Cela veut dire que vous pouvez utiliser vos échantillons comme l’oscillateur source dans un synthé! J’explique.

Au lieu des VCO, les synthés wavetables chargent chaque échantillon individuel dans un dossier audio dans une «cellule» dans une table.

Un pointeur défile à travers la table à différents taux pour produire différentes hauteurs de sons.

Le matériel des synthés wavetables utilisaient habituellement des wavetables fixes qui reproduisaient à peu près les formes d’ondes de synthèse analogue traditionnelle.

Mais les plugins de synthés ont considérablement augmenté les possibilités.

Maintenant, il est facile d’importer des wavetables utilisateur à partir d’échantillons de vos propres sessions.

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2019/08/samples_as_oscillators_1200x627.jpg

Utiliser des échantillons comme wavetables peut générer des résultats hautement inattendus!

Faites confiance au procédé

Le traitement créatif est un ingrédient-clé pour bien mixer avec des échantillons.

Le contenu sonore de vos échantillons peut être si varié qu’aucune stratégie de mixage utilisée seule ne pourra fonctionner.

Essayez ces techniques la prochaine fois que vos sons échantillonnés auront besoin d’un petit plus pour briller.

Virginie Hamel

Virginie Hamel est chanteuse de jazz professionnelle et professeure de chant. Elle travaille également comme rédactrice, traductrice et transcriptrice.

@Virginie Hamel

Ne manquez plus aucun article du Blog LANDR

Derniers messages