LANDR BLOG

EnregistrementInspiration

Les non-essentiels du studio: 7 choses dont vous n’avez sans doute pas besoin dans votre studio

Les non-essentiels du studio: 7 choses dont vous n’avez sans doute pas besoin dans votre studio

Mastering et distribution illimités, 1 200 samples libres de droits, plus de 30 plugins et plus! Obtenez tout ce que LANDR a à offrir avec LANDR Studio.

Nombre d’entre nous sur-focalisons sur l’équipement potentiellement nécessaire pour améliorer une configuration de studio.

Différents éléments comme les interfaces audio, les casques de studio et les plugins font partie des essentiels qui viennent en tête.

Mais nous pensons beaucoup moins à ce qui n’est sans doute pas indispensable.

Voici 7 éléments qui vous tentent peut-être (ou que vous avez déjà acquis) dont vous n’avez pas besoin dans votre inventaire.

1. Un lecteur-enregistreur cassette

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2019/05/7-things-your-studio-doesnt-need_Consumer-Grade-Tape-Machine.jpg

Les magnétophones de basse qualité ne produiront presque jamais la texture lo-fi que vous espérez.

Certains modèles de référence possèdent effectivement une belle signature sonore, mais ces modèles sont aujourd’hui très cher, et leur prix augmente constamment!

Un magnétophone de base, conçu pour lire des cassettes commerciales, ne fut jamais pensé pour être utilisé pour outil d’enregistrement.

Un magnétophone de base, conçu pour lire des cassettes commerciales, ne fut jamais pensé pour être utilisé pour outil d’enregistrement.

En fait, il est probable que vous obteniez une sonorité lo-fi plus convaincante en ayant recours à différents plugins !

2. Plus de 16 pistes pour la conversion Analogique/Digitale

Possédez-vous une console XXL? Êtes vous équipé·e de plusieurs racks d’équipement faisant chacun les dimensions d’un réfrigérateur? Enregistrez-vous fréquemment des orchestres?

Si vous avez répondu “non” à ces questions, vous pourrez aborder la plupart des situations d’enregistrements à l’aide de 16 pistes sans difficulté.

Les interfaces audio modernes sont plus sophistiquées qu’auparavant. Le nombre de pistes gérées par les interfaces moyen de gamme augmente chaque année.

Ceci ne devrait cependant pas vous conduire à brûler tout votre budget en renouvelant votre interface année après année.

Il y a de bonne chances que la plupart de vos enregistrements n’impliquent au final que quelques pistes simultanées.

Si vous mixez principalement des éléments présents sur votre ordinateur, un nombre suffisant de sorties pour vos moniteurs et votre casque devrait suffir.

Si vous voulez une certaine souplesse en matière de source externes, 16×16 est un bonne limite. Vous pouvez même aborder cela comme une contrainte utile. Avez-vous vraiment besoin de ce troisième microphone d’ambiance ? Fixez-vous une limite et soyez créatif·ive !

3. De la mousse isolante de marque

Dans la plupart des cas, la mousse acoustique de marque ne présente pas de véritable avantage qui puisse justifier son prix.

Dans la plupart des cas, la mousse acoustique de marque ne présente pas de véritable avantage qui puisse justifier son prix.

À vrai dire, si vous regardez des photos de différents studios professionnels, vous n’y verrez pas ce type de produit.

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2019/05/7-things-your-studio-doesnt-need_Branded-Acoustic-Foam.jpg

Le meilleur type de traitement acoustique qui soit consiste en différents panneaux acoustiques sur-mesure.

Heureusement, il est possible de créer vos propres panneaux acoustiques par vos propres moyens assez facilement. De nombreuses ressources en ligne existent en matière de traitement acoustique DIY.

4. De l’ameublement de studio haut-de-gamme

Vous faire plaisir avec de l’ameublement de studio haut-de-gamme pour ranger vos instruments et votre équipement peut sembler attrayant.

Cependant, il y a de bonnes chances que cela ne vaille pas l’investissement, à moins que vous ne possédiez déjà exactement l’équipement audio dont vous rêvez depuis toujours.

Même si vous invitez fréquemment des collaborateur·ice·s, les impressionner par l’aspect de vos meubles n’est pas nécessaire et ne contribuera définitivement pas à la qualité de vos morceaux.

Par ailleurs, l’équipement de studio ne nécessite pas d’être construit sur-mesure pour être opérationnel. Vous pouvez même obtenir d’excellents résultats en “hackant” les différents kits d’une marque suédoise relativement bien connue.

5. Les câbles haut-de gamme

Il n’existe pas de meilleur exemple que de lubie un peu vaine que les câbles audio premium.

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2019/05/7-things-your-studio-doesnt-need_High-End-Cables.jpg

Il n’existe pas de meilleur exemple que de lubie un vaine que les câbles audio premium.

Comme souvent, vous pourrez trouver de vifs débats en ligne où différents audiophiles sont prêts à en découdre pour défendre telle ou telle marque de cable.

Cependant, même si ceux-ci peuvent effectivement améliorer votre rendu sonore de façon marginale, il ne s’agira quasiment jamais de l’aspect le plus central de ce que vous devriez chercher à améliorer au sein de votre installation.

Il est bien-sûr important d’acheter des câbles qui ne pourront pas facilement se rompre, cependant tout ce qui va au-delà de standards basique de durabilité et de qualité de construction n’est pas nécessaire.

De nombreux meilleurs moyens d’améliorer la qualité sonore de vos travaux existent, au-delà des remplacements de cable.

Essayez d’améliorer tout ce que vous pouvez en amont (sources audio, instruments) avant de vous aventurer dans les câbles deluxe.

6. Les mixers externes

De nombreux opérations marketing impliquant des photos de studios “so inspiring” placent un mixer entrée-de-gamme quelque-part dans la photo.

Cependant, est-ce que ceux-ci possèdent une réelle utilité dans le studio ? Pas particulièrement.

Même si vous avez besoin de pré-amplificateurs, ceux présents dans les mixers de base pensés pour le live, au mieux corrects, devraient être un dernier recours, pas une part intégrante de votre manière d’enregistrer vos microphones.

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2019/05/7-things-your-studio-doesnt-need_External-Mixers.jpg

Par ailleurs, il n’est généralement pas judicieux d’opérer le mixdown de plusieurs sources audio avant qu’elles n’entrent dans votre DAW. Faire ceci ne fera que limiter vos choix en bout de ligne et pourrait potentiellement ruiner le potentiel de morceaux qui méritaient un mixage plus soigné.

Le monitor mix (ou retour casque), quant à lui, est beaucoup plus finement gérable via logiciel.

Le prix du câblage qui serait nécessaire pour ajuster un retour casque séparément d’un mix principal via un mixer analogique est quasiment équivalent au prix d’une nouvelle interface audio dotée du bon nombre de pistes !

Évidemment, les mixers analogiques haut-de-gamme sont dans une catégorie bien à eux..

Certain·e·s ingénieur·e·s ne jurent que par ces unités pour traiter le son, tandis que d’autres estiment qu’il ne s’agit que de fétichisme de l’ère analogique. Faites-vous votre propre opinion !

7. Les écrans format télévision

Vous êtes-vous déjà dit qu’il serait merveilleux de pouvoir voir les 400 pistes de votre folle session d’enregistrement sur un seul écran ?

Il pourrait pour cela paraître tentant de vous équiper d’un immense écran de télévision et de l’utiliser comme écran pour votre installation.

Ceci-dit, avez-vous réellement besoin d’autant de surface d’écran ? Si votre travail est principalement musical et n’inclut pas beaucoup de post-production pour la vidéo, vous pouvez sans doute vous en passer.

Cela pourrait même impacter vos mixes négativement.

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2019/05/7-things-your-studio-doesnt-need_Large-Screens.jpg

Un grand écran de télévision est en fait une surface plane supplémentaire qui pourrait entraîner des reflets sonores problématiques dans votre salle de mixage.

Un grand écran de télévision est en fait une surface plane supplémentaire qui pourrait entraîner des reflets sonores problématiques dans votre salle de mixage.

C’est pour cette raison que de nombreux studios professionnels ne placent pas l’écran d’affichage du DAW au centre de l’environnement de mixage.

Il n’y a pas d’intérêt à traiter acoustiquement différents murs si un écran aussi grand que l’un d’entre eux finit par être placé au centre de l’espace de travail.

Par ailleurs, simplifier votre session et vous focaliser sur les sonorités essentielles de votre morceau pourrait être préférable. Accumuler les pistes n’est pas toujours une bonne idée !

Les (non-)essentiels de la vie

Parfois, il peut sembler qu’il ne vous manque qu’un seul petit morceau d’équipement pour parfaire votre studio.

Il est plus rare de se poser la question du superflu. Parfois, réfléchir à ce qui n’a pas sa place dans votre workflow peut vous faire faire de grands pas en avant !

Mastering et distribution illimités, 1 200 samples libres de droits, plus de 30 plugins et plus! Obtenez tout ce que LANDR a à offrir avec LANDR Studio.

Marc

Curiosité insatiable & maladresse incurable. Live/Tourne-Disque. Rédacteur du blog LANDR en français. SoundCloud Facebook Instagram

@Marc

Ne manquez plus aucun article du Blog LANDR

Derniers messages