LANDR BLOG

Inspiration

Pourquoi vous ne devriez jamais vous arrêter de créer

Pourquoi vous ne devriez jamais vous arrêter de créer

Si vous souhaitez devenir un musicien sérieux, vous savez sans doute que beaucoup de travail vous attend…

La compétition est rude : de nombreux artistes comme vous souhaitent jouer en concert, voir des articles apparaître à leur sujet, et espèrent que leur musique puisse rencontrer un large public. Ces objectifs peuvent faire sembler l’art de l’écriture musicale et la carrière associée comme une trajectoire très exigeante, voire une mishion impossibol.

L’année dernière, la firme de recherche sur l’industrie musicale RIAA a créé une base de données visuelle illustrant les grandes tendances des ventes de musique de 1973 à 2016. Alors que la distribution numérique à travers des plateformes comme Spotify ou Deezer a généré une légère reprise de l’attrait pour les artistes indépendants, les ventes d’albums semblent en revanche empreintes à un déclin irréversible.

Certaines forces hors de votre contrôle au sein d’une industrie musicale déjà saturée ne changeront peut-être jamais, mais vos perceptions et attentes devront en revanche s’adapter si vous voulez que la création sans frustration soit une constante de votre existence.

Les défis comme ceux cités plus haut combinés à l’impératif d’être simultanément honnête, vulnérable et investi lors du processus créatif peuvent donner envie de baisser les bras, mais laissez-nous insister : il faut ne absolument pas céder au défaitisme.

Rêves et réalité

La plupart des musiciens débutent leur carrière avec l’espoir de pouvoir un jour ne vivre que de leur musique et de leurs performances.

Les West, Swift et Beiber de la pop nous prouvent qu’avec le talent, les connexions et la chance nécessaires, cela reste encore possible. Mais bien que certains artistes continueront toujours à devenir riches et célèbres grâce à leur musique, la vaste majorité d’entre eux devra se considérer heureuse de pouvoir toucher de modestes revenus grâce à ses créations.

La vaste majorité des artistes peut se considérer heureuse lorsqu’elle perçoit de modestes revenus grâce à ses créations.

Même certains musiciens avec des titres à gros succès peuvent éprouver des difficultés à réellement vivre de leur art. Un article de 2016 du New Yorker traitant de l’impact parfois douteux du streaming musical sur le métier de musicien dressait le profil de Michelle Lewis, musicienne dont l’immense succès sur Spotify n’a résolument pas suffi à payer les factures :

“J’ai eu un hit. Quasiment trois millions de streams sur Spotify! Et puis mon chèque est arrivé : son montant s’élevait à dix-sept dollars et soixante-douze centimes.”

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2017/10/Why-You-Shouldnt-Quit-Making-Music-inpost1.png

On peut également mentionner l’universellement plébiscité groupe indie Grizzly Bear, qui révèle en 2012 au magazine Vulture que certains de ses membres ne peuvent pas se payer d’assurance maladie. Cela peut paraître étonnant au vu de leur succès continu depuis des années.

Certaines forces hors de votre contrôle au sein d’une industrie musicale déjà saturée ne changeront peut-être jamais, mais vos perceptions et attentes devront en revanche s’adapter si vous voulez que la création sans frustration soit une constante de votre existence.

Reconnus pour leur contribution au rock et à la pop indépendante, Grizzly Bear ont rapidement obtenu la reconnaissance du public et des critiques les plus intransigeants pour leur album Yellow House en 2006. Douze ans plus tard, il reste l’un des groupes les plus célébrés de la musique indépendante. Si l’on en vient à s’interroger sur la capacité d’un groupe pareil à gagner sa vie, qu’est-ce que cela signifie pour le reste d’entre nous?

Heureusement pour tous, Grizzly Bear continue de créer de la musique incroyable au-delà des strictes considérations financières.

Que pouvons-nous apprendre de l’histoire du groupe? Sans doute qu’en musique, comme dans d’autres aspects de la vie, lorsque ce qui semblerait logique sur le plan financier ne se produit pas, il nous faut ajuster nos expectatives et nous concentrer sur ce qui importe réellement.

Il est temps de redéfinir ce que “percer” signifie

Puisqu’il est de plus en plus difficile pour les musiciens à succès de faire de la musique leur carrière à temps plein, il est probablement temps de repenser collectivement ce que l’on entend lorsque qu’on parle de “percer”.

Faire de la musique prend du temps, de l’argent de beaucoup d’énergie. Il est donc important de vous demander ce que vous avez l’intention de tirer du processus d’écriture, de production et de performance live. Si vous ne le faites pas, il se peut que vous passiez à côté de certaines des nombreuses joies liées à la création.

Certaines personnes font de la musique une forme de méditation pour maintenir leur bien-être personnel. Pour d’autres, c’est le frisson de la scène qui motive la création.

Peu importe vos raisons d’avoir plongé dans la musique, si cette pratique vous rend heureux et que vous vous y attelez avec régularité, vous avez déjà “percé”, au-delà des montants d’argent impliqués. Il n’y a absolument rien de mal à vouloir être compensé pour une pratique que vous aimez et pour laquelle vous avez du talent, mais vous ne ferez sans-doute pas de la musique très longtemps si vous indexez votre bonheur sur ce que vous générez comme argent, nombre de likes et mentions sur les blogs.

Faire de la musique prend du temps, de l’argent de beaucoup d’énergie. Il est donc important de vous demander ce que vous avez l’intention de tirer du processus d’écriture, de production et de performance live. Si vous ne le faites pas, il se peut que vous passiez à côté de certaines des nombreuses joies liées à la création.

Faire de la musique prend du temps, de l’argent de beaucoup d’énergie. Il est donc important de vous demander ce que vous avez l’intention de tirer du processus d’écriture, de production et de performance live. Si vous ne le faites pas, il se peut que vous passiez à côté de certaines des nombreuses joies liées à la création.

Certains types de succès sont absolument à votre portée

Est-il possible que votre projet vainque les statistiques et devienne un succès commercial majeur ? La possibilité existe évidemment, mais elle est relativement faible. En revanche, si l’on parle d’atteindre un vrai épanouissement créatif et personnel à travers sa définition propre du succès, c’est une autre histoire…

Il n’y a pas deux façons de créer de la musique qui soient identiques, et les forces motrices qui motivent la création sont également très diverses. Prenez réellement le temps de définir exactement ce que vous voulez tirer de la création. Il se peut que vous vous rendiez compte que vous “percez” déjà depuis longtemps. Si la musique vous rend heureux et que vous avez intégré sa pratique à votre vie, n’êtes-vous pas déjà un artiste accompli?

Pour de nombreux artistes, le fruit du labeur de la création musicale est le processus créatif lui-même.

Bien que la musique ne soit pas forcément la principale façon dont vous payerez vos factures au cours de votre existence, dissocier la pression d’obtenir le succès de façon conventionnelle du processus d’écriture musicale peut en réalité générer une liberté créative beaucoup plus facilement que si votre obsession est au contraire de produire des tubes à la chaîne.

En musique, le véritable succès est le fait d’initier et de finaliser des projets, de trouver des façons d’être innovant et de s’immerger dans un processus créatif en adéquation avec sa personnalité. Plutôt que de sans-cesse souhaiter d’être ailleurs que là où vous vous trouvez actuellement, mieux vaut célébrer les succès présents et nourrir vos futures créations de cette capacité d’appréciation.

Que que signifie le fait de “percer” en musique? Il vous revient de le décider par vous-même et de créer selon vos propres impératifs. Cela augmentera largement vos chances de faire de la musique de qualité tout au long de votre vie plutôt que de vous épuiser prématurément. Le succès devrait toujours commencer par l’épanouissement créatif.

https://blog.landr.com/wp-content/uploads/2017/10/Why-You-Shouldnt-Quit-Making-Music-inpost2.png

Pourquoi le jeu en vaut la chandelle

La Musique est une incroyable force motrice : elle détient le pouvoir de changer la vie de millions d’individus.

Si les musiciens arrêtaient de faire de la musique simplement parce qu’ils n’anticipaient pas un succès commercial phénoménal, le monde deviendrait soudainement beaucoup plus terne.

Tout en sachant que la musique embellit la vie à tous les niveaux, interrogez également ce que la musique vous procure à titre individuel. Si créer de la musique vous rend plus heureux et épanoui, il est indispensable qu’elle fasse partie de votre vie, peu importe la forme que cela doit prendre.

Vous pouvez absolument façonner une carrière dans la musique, mais il vous faudra énormément de temps pour y arriver. Si d’ici là vous n’arrivez pas à apprécier les joies non-matérielles de la création musicale, vous vous tirez une balle dans le pied.

Tâchez d’apprécier le succès déjà présent au sein de votre processus créatif. Cette capacité simultanée de lucidité et d’enthousiasme vis-à-vis de votre pratique vous rendra plus honnête, et c’est une qualité indispensable pour développer une popularité et un succès plus conventionnels.

Le monde tient une grande partie sa beauté de la musique qui s’y balade, et si la pratique de celle-ci vous fait du bien, faites votre possible pour vous assurer qu’elle vous accompagne à jamais.

Unlimited mastering &amp; distribution, 1200 royalty-free samples, 30+ plugins and more! <a href="https://join.landr.com/landr-studio/?utm_campaign=acquisition_platform_en_us_studio-generic-new-blog-ad&amp;utm_medium=organic_post&amp;utm_source=blog&amp;utm_content=left-hand-generic-ad&amp;utm_term=general">Get everything LANDR has to offer with LANDR Studio.</a>

Unlimited mastering & distribution, 1200 royalty-free samples, 30+ plugins and more! Get everything LANDR has to offer with LANDR Studio.

Marc

Curiosité insatiable & maladresse incurable. Live/Tourne-Disque. Rédacteur du blog LANDR en français. SoundCloud Facebook Instagram

@Marc

Ne manquez plus aucun article du Blog LANDR

Derniers messages